DE | FR

La liberté de la presse à Hong Kong «ne tient plus qu'à un fil»

Bild

Représentants des médias arrêtés pour avoir fait leur travail au sein d'un canard hong-kongais, la liberté d'expression est plus que jamais en danger dans le territoire indépendant.



Le journal pro-démocratie Apple Daily a estimé jeudi que la liberté de la presse à Hong Kong ne tient «qu'à un fil» quelques heures après l'arrestation de cinq de ses dirigeants et une perquisition au sein de sa salle de rédaction.

«Apple Daily subit une répression ciblée de la part du régime», a affirmé à ses lecteurs le journal dans un message écrit sur son application. «La protection de la liberté de la presse à Hong Kong ne tient qu'à un fil. Tous les membres d'Apple Daily resteront debout et déterminés».

Rappel des faits:

La police de Hong Kong a arrêté jeudi cinq responsables du journal pro-démocratie Apple Daily, dont son rédacteur en chef Ryan Law. Elle a justifié sa descente dans les locaux du quotidien en invoquant de la «loi sur la sécurité nationale».

Le tabloïd avait apporté un soutien sans failles au mouvement pro-démocratie à Hong Kong. Les cinq dirigeants ont été arrêtés «pour collusion avec un pays étranger ou avec des éléments externes visant à mettre en danger la sécurité nationale», a indiqué la police hongkongaise.

Selon une source policière, les cinq personnes occupaient toutes des fonctions de direction au sein de Next Digital, maison mère d'Apple Daily. La bourse de Hong Kong a annoncé dans la foulée la suspension des échanges d'actions Next Digital. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le bilan des inondations en Chine s'alourdit à 51 morts

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Chine ont fait 51 victimes et entraîné l'évacuation de plus de 395 000 personnes dans certaines provinces.

Les inondations dévastatrices qui frappent le centre de la Chine ont fait au moins 51 victimes, selon un bilan revu à la hausse vendredi par les autorités locales. Le précédent bilan faisait état de 33 morts.

Dans la métropole de 10 millions d'habitants, pompiers et secouristes s'activaient toujours vendredi avec d'immenses pompes pour retirer les volumes d'eau accumulés dans les rues.

Le Henan, troisième province de Chine par la population, avec près de 100 millions d'habitants, a subi des …

Lire l’article
Link zum Artikel