DE | FR

Un trésor en or du temps des Vikings a été retrouvé au Danemark

Quelques pièces du trésor trouvé par un archéologue amateur au Danemark.
Quelques pièces du trésor trouvé par un archéologue amateur au Danemark.
Image: twitter
La découverte remonte à environ six mois, mais avait été soigneusement gardée secrète jusqu'ici. C'est un archéologue amateur qui l'a trouvé.
07.09.2021, 04:3607.09.2021, 16:28

Il avait été enfoui au 6e siècle dans le sud-ouest du Danemark: un trésor composé de 22 objets en or a été découvert par un archéologue amateur, a annoncé lundi le musée qui va l'abriter.

«Il est composé de nombreux objets en or, dont un médaillon de la taille d'une soucoupe. On y voit beaucoup de symboles, dont certains nous sont encore inconnus, ce qui va nous permettre d'élargir nos connaissances des hommes de cette époque précédant l'âge viking»
Mads Ravn, le directeur de la recherche des musées de Vejle

Un trésor découvert dans le berceau des rois Vikings

Le trésor, d'un peu moins d'un kilogramme, a été découvert à côté de Jelling, considéré par les historiens comme le berceau des rois de l'époque des Vikings, entre le 8e et le 12e siècle. C'est un archéologue amateur, qui venait d'acheter un détecteur de métaux, qui l'a mis au jour.

La découverte remonte à environ six mois, mais avait été soigneusement gardée secrète jusqu'ici. Certains objets présentent des motifs et des inscriptions runiques qui peuvent faire référence aux souverains de l'époque, mais qui rappellent aussi la mythologie nordique. Une pièce représente l'empereur romain Constantin (début du 4e siècle).

Une symbolique forte représentée sur les objets

D'après les premiers examens, le trésor aurait pu être déposé en offrande aux dieux par un notable local à une époque chaotique, où le climat du nord de l'Europe était chamboulé après une éruption volcanique en Islande en 536 qui avait recouvert le ciel de cendres.

«C'est la symbolique représentée sur ces objets qui les rend uniques, plus que la quantité découverte»

Le trésor sera exposé au musée de Vejle à partir de février 2022. (ats/jch)

En parlant de trésor: Copin comme cochon: les Tupperware

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Absurdie

Cancel culture à Yverdon: couvrez cette momie que l'on ne saurait voir

La célèbre momie du prêtre égyptien Nes-Shou a été retirée du Musée d'Yverdon. Le motif «scientifique»: une momie à découvert, c'est choquant. Ben voyons!

Il y aurait bien un moment où la mode consistant à annuler, camoufler, interdire, réécrire l'existant – la tristement célèbre cancel culture, parce que désormais répandue – se manifesterait sous son jour le plus cru, le plus concret. Ce jour est arrivé. C'était le 6 juillet, à Yverdon. Une momie connue de beaucoup de Romands, celle du prêtre égyptien Nes-Shou, vieille de plus de 2000 ans, a été transférée du Musée d'Yverdon dans un endroit fermé au public.

La raison de ce déménagement tient …

Lire l’article
Link zum Artikel