DE | FR
La Russe Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques.
La Russe Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques. image: keystone
Pékin 2022

Kamila Valieva, première patineuse à réussir un quadruple saut aux JO

La Russe de 15 ans a fait sensation lors du concours par équipes des Jeux olympiques de Pékin, remporté par son pays. L'exploit en vidéo.
07.02.2022, 10:5207.02.2022, 11:11

Si vous souffrez d'un lumbago ou d'un torticolis, mieux vaut ne pas tenter de reproduire l'exploit réussi par Kamila Valieva aux JO de Pékin.

La Russe de 15 ans est devenue, lundi, la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques. Cette prouesse a contribué au triomphe de son pays lors de la compétition par équipes.

Le saut historique, en vidéo 📺

Vidéo: watson

Kamila Valieva a même réussi deux fois un quadruple saut à Pékin: un quadruple salchow, parfaitement réussi, puis une combinaison quadruple boucle-piquée - triple boucle-piquée.

La jeune Russe n'est de loin pas une inconnue. Elle a été sacrée championne d'Europe le mois dernier en Estonie et sera la grande favorite de l'épreuve individuelle de ces JO. (yog)

Des chats sur des claviers, vive le home office 😻

1 / 29
Des chats sur des claviers, vive le home office 😻
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin Comme Cochon: la fondue

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
À la sortie du tremplin, les sauteurs à ski plongent dans un «trou noir»
C'est un phénomène méconnu du public, mais que tous les champions ont déjà expérimenté: entre le moment où ils quittent la table d'élan et celui où ils volent, ils perdent tout contrôle pendant une fraction de seconde. «La lumière s'éteint», raconte un ancien pro.

L'ancien sauteur jurassien Nicolas Jean-Prost a participé deux fois aux Jeux olympiques, trois aux Mondiaux et quatre aux Championnats du monde de vol à ski. Il a effectué des milliers de sauts durant sa carrière, et connu autant de «trous noirs», un jargon utilisé dans sa discipline pour décrire le moment particulier de la sortie du tremplin.

L’article