DE | FR

La Belgique traînée en justice par ses citoyens pour inaction climatique

Bild

Image: Shutterstock

C'est un procès inédit qui s'est ouvert aujourd'hui, à Bruxelles! Quelque 60 000 citoyens belges ont décidé de dénoncer devant la justice l'inaction de leurs autorités dans la lutte contre le réchauffement climatique.



Lancée en 2015 par l'association «Klimatzaak» (l'Affaire climat, en néerlandais), la procédure exige du gouvernement un dédommagement d'un million d'euros par mois, pour le non-respect des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés par l'accord de Paris sur le climat.

Dans la procédure belge, qui se veut une réplique de celle qui a abouti aux Pays-Bas à la condamnation du gouvernement néerlandais, il est demandé à la justice de constater que la Belgique a échoué à réduire au plus tard en 2020 le volume global de ses émissions de «40% ou à tout le moins de 25%» par rapport au niveau de 1990.

En outre, l'association réclame au tribunal, sous peine d'astreinte, que «les mesures nécessaires» soient prises afin que le pays se conforme aux objectifs européens, à savoir une baisse nette des émissions d'«au moins 55%» d'ici à 2030 afin d'atteindre la neutralité carbone en 2050.

Quatre gouvernements accusés

Quatre gouvernements sont cités à comparaître; le gouvernement fédéral et ceux des trois régions du pays (Flandre, Wallonie, Bruxelles) ayant également des compétences en matière d'environnement et de mobilité.

Un verdict pour l'histoire

En 2015, quelque 900 citoyens néerlandais réunis derrière l'ONG pro-climat Urgenda avaient obtenu la condamnation de leur gouvernement. Une décision qui a ensuite été confirmée devant plusieurs juridictions de recours aux Pays-Bas.

(ats/afp)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Analyse

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

En Belgique cette semaine, aux Pays-Bas il y a un an, et même en Suisse: ONG et associations assignent les Etats en justice pour inaction et manquement à leur devoir de protection des citoyens. Explications.

Drôle d’endroit pour une rencontre, même par Zoom. Joana Setzer est brésilienne, directrice de recherches à la London School of Economics (LSE), et nous la retrouvons dans la «prison» qu’elle occupe, avec son mari et ses enfants, non loin de l’aéroport de Heathrow. Guillemets de rigueur car il s’agit d’une chambre de l’hôtel Radisson, avec vue sur la piste numéro trois. Et sur un fast food poisseux, auquel il est strictement interdit d’accéder, à supposer que l’envie …

Lire l’article
Link zum Artikel