DE | FR
Les USA ont remporté le classement des médailles.

Les athlètes américains ont été les plus titrés aux Jeux olympiques de Tokyo. Image: Shutterstock

Tokyo 2020

Les USA remportent le tableau des médailles, la Suisse 24e

Américains et Chinois étaient au coude-à-coude pour la première place. Une seule médaille d'or les sépare. La Suisse, elle, se situe entre la Suède et le Danemark.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Le classement des médailles olympiques est déterminé par le nombre de médailles d'or. Voici le résultat final:

Tokyo 2020, tableau des médailles

Et la Suisse?🇨🇭

La délégation helvétique a remporté 13 médailles, son record aux Jeux d'été.

L'avenir s'annonce peut-être radieux: tous les médaillés suisses ont décroché leur premier podium olympique dans ces Jeux. Une nouvelle génération a sans doute émergé, et il est fort probable qu'elle soit encore d'attaque dans trois ans à Paris.

Le chef de mission est heureux

«C'est un bilan très, très positif. Nous avons remporté beaucoup plus de médailles qu'attendu. C'est impressionnant d'avoir pu en obtenir deux en natation car c'est un sport dans lequel les grandes nations investissent énormément d'argent. Les femmes ont conquis 10 des 13 médailles de notre délégation. Leurs conditions d'entraînement se sont beaucoup améliorées, notamment grâce à l'armée. Et les femmes peuvent aussi beaucoup mieux s'épanouir dans le sport depuis une vingtaine d'années. Nous devons travailler sur les détails désormais et rester humbles. Car 13 médailles, ce n'est pas la norme»

Ralph Stöckli, chef de mission chez Swiss Olympic.

Le visage de Johnny depuis les années 90

1 / 11
Le visage de Johnny depuis les années 90
source: capture d'écran youtube
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Tokyo 2020

Stressée et dissipée, Naomi Osaka a encore craqué

L'icône des JO s'est inclinée devant Marketa Vondrousova en huitièmes de finale du tournoi de tennis. Et pas d'un peu: 6-1 6-4.

C'était un festival de fautes directes pour Naomi Osaka – 32 au total – avant de concéder une défaite aussi inattendue que sensationnelle. Ecrasée de remords, elle a quitté la conférence de presse en larmes, sans répondre à la dernière question.

La star japonaise a fait illusion en menant 2-0 au second set. Mais celle qui a eu l'honneur d'allumer la flamme olympique est très vite retombée dans ses tourments, peut-être vaincue par la pression.

Naomi Osaka n'avait plus disputé de compétition …

Lire l’article
Link zum Artikel