DE | FR

Interdit de vente de smartphones, Huawei se lance dans le porc

Manque de revenus, Huawei se lance dans l'industrie de l'élevage en pleine expansion en Chine.
Manque de revenus, Huawei se lance dans l'industrie de l'élevage en pleine expansion en Chine.Image: Shutterstock
Interdit de vente de smartphones aux Etats-Unis, Huawei cherche d’autres sources de revenus. Le géant de la télécommunication vend désormais son intelligence artificielle aux éleveurs de porcs en Chine.
19.02.2021, 13:3626.02.2021, 09:33

En 2019, le gouvernement américain accusait Huawei de vouloir exploiter sa 5G à des fins d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois. Donald Trump a qualifié la firme d'être une «menace pour la sécurité nationale» et l'a ainsi empêché de commercer avec la plupart des entreprises américaines. Depuis, les ventes de smartphone de Huawei ne font que chuter.

L'automne dernier, l'entreprise enregistrait une perte de 42%. Mais le géant chinois ne s'avoue pas vaincue. Il y a quelques jours, Huawei a annoncé sa reconversion: le géant de la télécommunication met désormais son intelligence artificielle (IA) à contribution de l'élevage porcin chinois.

Une industrie en demande

La Chine possède depuis trois ans maintenant la plus grande industrie d'élevage de porcs au monde. Un secteur qui séduit de plus en plus de géants du pays, dont Huawei qui explique vouloir apporter son aide aux industries traditionnelles. Ces dernières manifestent selon la société un intérêt de plus en plus favorable pour les nouvelles technologies. «L'élevage porcin est un autre exemple de la manière dont nous essayons de revitaliser certaines industries traditionnelles afin de les valoriser sous l'ère de la 5G», a expliqué le porte-parole de Huawei à la BBC.

«Nous essayons de revitaliser certaines industries traditionnelles afin de les valoriser sous l'ère de la 5G»
Le porte-parole de Huaweià la bbc

L'IA devrait permettre d'obtenir des données précises, plus larges et plus rapides sur les habitudes et l'alimentation des porcs, ainsi que les maladies dont certains peuvent souffrir.

Cette nouvelle technologie sera propulsée par la 5G, mais uniquement en Chine. En effet, outre les USA, Huawei a également été exclu du développement de ce réseau dans un certain nombre de pays, dont le Royaume-Uni, en raison de craintes pour la sécurité nationale. (bbc/mndl)

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

L'app BeReal se rêve en «anti-Instagram», mais la vraie vie, c'est nul

Link zum Artikel

Elon Musk a sa version chinoise, voici «Elong Musk»

Link zum Artikel

Sheryl Sandberg, numéro deux de Facebook, annonce sa démission

Link zum Artikel

Un logiciel de surveillance russe se retourne contre le Kremlin

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse s'arme pour que l’Europe ne boude plus ses chercheurs
Bannie d'«Horizon Europe», la Suisse tente de réintégrer ses scientifiques dans ce programme de recherche. Vendredi, le Conseil fédéral a proposé des mesures. Pourquoi cette participation est-elle si cruciale?

La sentence était tombée le 22 juin, implacable: la Suisse, qui venait de «snober» l'Europe en refusant l'accord-cadre, se retrouvait officiellement écartée du nouveau programme de recherche «Horizon Europe». Une décision qui prenait des airs de revanche de la part de la Commission européenne.

L’article