DE | FR

Le géant chinois Evergrande rembourse un gros emprunt... à la dernière

Vous vous souvenez? Evergrande c'est ce géant chinois endetté jusqu'au cou qui risque de faire chuter les marchés financier. Il est toujours dans le dur.
29.10.2021, 08:0329.10.2021, 15:18

Le promoteur chinois Evergrande, étranglé par une dette abyssale de 260 milliards d'euros, a honoré un paiement obligataire juste avant une date butoir ce vendredi, selon l'agence financière Bloomberg.

La situation financière du groupe immobilier, l'un des plus gros de Chine, est scrutée avec inquiétude, car son potentiel effondrement pourrait plomber la croissance du géant asiatique.

A la bourre pour payer

Evergrande devait s'acquitter, le 29 septembre, d'un paiement d'intérêts sur une obligation en dollars. Le versement n'avait alors pas été effectué, mais l'entreprise disposait d'un délai de grâce d'un mois – qui courait jusqu'à... ce vendredi.

  • Le groupe a bien remboursé les 47,5 millions de dollars (43,3 millions de francs) qu'il devait à ses créanciers, écrit vendredi l'agence Bloomberg sans préciser ses sources.
  • Malgré ce paiement, le titre Evergrande reculait de -0.83% vendredi matin à la Bourse de Hong Kong.
  • Il s'agit pour Evergrande de sa seconde échéance honorée en une semaine.

Pour rappel, le mois dernier, la firme avait été incapable de rembourser un premier emprunt de 83,5 millions de dollars (76,1 millions de francs). Les craintes d'une faillite d'Evergrande avaient affolé les marchés internationaux. Cette somme a depuis été remboursée, à la surprise des analystes.

Le secteur immobilier à la peine

En septembre, des dizaines de propriétaires lésés, n'ayant pas reçu livraison de leur appartement, ainsi que des fournisseurs non payés, ont manifesté devant le siège du groupe à Shenzhen (sud).

Un policier veille au grain devant les bureaux d'Evergrande.
Un policier veille au grain devant les bureaux d'Evergrande.Image: sda

Le régime chinois a peur de l'agitation

Les autorités craignent davantage d'agitation en cas d'effondrement du mastodonte de l'immobilier. Le pouvoir communiste n'a toujours pas dit clairement s'il se porterait ou non au secours de l'entreprise.

Pékin presse toutefois le patron d'Evergrande, le milliardaire chinois Xu Jiayin, de puiser dans sa fortune personnelle pour sauver son groupe, a affirmé cette semaine Bloomberg.

La mauvaise santé du groupe n'est qu'un des symptômes d'un secteur immobilier en Chine globalement grippé. Les prix des logements neufs sont ainsi en repli pour la première fois depuis six ans, dans un contexte de méfiance des acheteurs face au risque de faillite de plusieurs promoteurs. (jah/ats)

Pour anticiper les fluctuations financières tout est bon à prendre ou presque...

Plus d'articles sur la Chine, Taïwan et les Etats-Unis

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Pour un amiral américain, la Chine est sur le point d'envahir Taïwan

Link zum Artikel

Biden assure qu'il ne veut pas de «Guerre froide» avec la Chine

Link zum Artikel

Les Etats-Unis et l'Australie s'allient contre la Chine et la France pleure un contrat

Link zum Artikel
Sous-marins: Les Français ne vont pas se gêner pour la facture
Qualifié de contrat du siècle en France, le gouvernement australien va devoir sortir son porte-monnaie pour avoir annulé une commande de douze sous-marins.

Le groupe industriel français Naval Group va remettre «dans quelques semaines» à l'Australie une «proposition détaillée et chiffrée» des «coûts» après la rupture du contrat pour la construction de douze sous-marins. Le montant total du contrat s'élevait à 50 milliards de dollars australiens (33,5 milliards de francs).

L’article