DE | FR
Manchester City's goalkeeper Scott Carson warms up prior to the English Premier League soccer match between Newcastle United and Manchester City at St James' Park stadium, in Newcastle, England, Friday, May 14, 2021. (Peter Powell/Pool via AP)

Barbe et cheveux tournant sur le poivre et sel, sous-pull à manches longues, petit bide qui pointe: pas de doute, Scott Carson est bien un «vété». image: keystone

Il rejoue en Premier League... dix ans après son dernier match

Vendredi, le portier remplaçant de Manchester City Scott Carson était titulaire contre Newcastle. Il n'avait plus joué en première division anglaise depuis mai 2011.



Papy fait de la résistance. Et même plutôt bien! C'est la jolie histoire footballistique du week-end. Elle a eu lieu vendredi au St James' Park de Newcastle. Ce soir-là, l'équipe locale accueille le tout frais champion d'Angleterre, Manchester City. Surprise: Dans la cage des Citizens, pas de trace de l'habituel titulaire Ederson. Non, c'est bien le troisième gardien des Skyblues, Scott Carson, qui se place devant les filets. Le vétéran de 35 ans s'apprête à rejouer un match de Premier League... Dix ans après sa dernière apparition dans l'élite du football anglais. C'était le 22 mai 2011 et il portait alors les couleurs de West Bromwich.

Scott Carson Manchester City football anglais

Carson, véritable (Ma)Scott de Manchester City. image: keystone

Un joli cadeau offert par Pep Guardiola à son portier remplaçant:

«Tout le monde l'adore, on veut le laisser jouer pour qu'il fasse partie de ce succès»

Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City, à propos de Scott Carson

De son côté, le dernier rempart anglais (quatre sélections avec l'équipe nationale) ne cachait pas sa surprise avant la partie:

«Je l'ai appris hier. Je pensais que mon histoire en Premier League était terminée, mais je n'ai jamais abandonné et j'ai ma chance ce soir. J'ai été surpris, mais je travaille aussi dur que possible. C'est ce qu'a vu le coach»

Scott Carson, avant le match, au micro de Sky Sports

Et «papy» Carson – prêté par Derby County à City depuis 2019 – a été à la hauteur vendredi sur la pelouse de Newcastle pour ce match de la 36e journée de Premier League, que Manchester City a remporté 4-3. Il a même stoppé un pénalty de Joe Willock à la 62e, finalement transformé en deux temps par le milieu des Magpies.

L'arrêt de Carson sur le pénalty de Willock

abspielen

Vidéo: YouTube/Man City

La dernière fois que Carson a joué en Premier League en mai 2011 (attention, vous allez prendre un méchant coup de vieux...):

Plus d'articles sur le sport

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Où les footballeurs de la Nati passent-ils leurs vacances?

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

«Eddy Merckx reste le plus grand»

Link zum Artikel

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Le sacre de l'Italie suggère l'idée d'un début de règne

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les manifestations en Colombie

1 / 11
Les manifestations en Colombie
source: sda / esteban felix
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

British corner

Course à la Ligue des champions: Qui restera sur le carreau?

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League (FPL), décrypte l'actualité du football britannique. Présentation de la journée 36 et quelques tuyaux FPL.

L'issue ne faisait aucun doute depuis plusieurs semaines déjà. C'est enfin officiel: Manchester City est le nouveau champion d'Angleterre. La défaite de Manchester United contre Leicester mardi a assuré le titre aux Skyblues de City. Perfectionniste assumé, Pep Guardiola regrettera peut-être que leur sacre ait été officialisé grâce à la défaite de leur rival plutôt que sur la pelouse.

Peu importe... Le tacticien espagnol décroche son troisième sacre en Premier League depuis qu'il a posé ses …

Lire l’article
Link zum Artikel