Divertissement
Jeux vidéo

Animal Crossing: un film d'horreur vraiment flippant est en préparation

Image
Image: shutterstock
Jeux vidéo

Accro à Animal Crossing, vous allez flipper

Un film d’horreur sur le célèbre jeu est en préparation. Le réalisateur en charge de ce projet s’est inspiré d’un court-métrage sorti l’an dernier, pendant le confinement.
29.03.2021, 12:0702.04.2021, 18:26
Gelöschter Benutzer
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Même si on ne fait pas partie des 22 millions de personnes à avoir acheté le dernier opus d'Animal Crossing, on a une vague idée de ce que c'est. «Les p'tits animaux choux, là?», comme dirait mon collègue Fred. Eh bien, dans l'esprit tordu d'un réalisateur, «les p'tits animaux choux, là» deviennent des bestioles effrayantes pleines de bave qui sortent du jeu pour s'attaquer à leur joueur, dans la vie réelle.

C'est ce qu'a imaginé le vidéaste américain Julian Terry. Il a réalisé en octobre 2020 un court-métrage d’horreur de six minutes intitulé Don’t Peek (en français: ne regarde pas), qui a été présenté en première mondiale à un festival de films, le 15 mars dernier.

Il raconte l'histoire d'une femme qui prend conscience que ses actions dans le jeu se réalisent en temps réel, dans la vraie vie. Si au début ça l'amuse, elle va vite déchanter.

Un film pour la grande lucarne en préparation

Le cinéaste russe Timour Bekmambetov, à qui on doit notamment Wanted: choisis ton destin (avec Angelina Jolie), Unfriended et Abraham Lincoln-chasseur de vampires, a adoré le court-métrage et a annoncé qu’il allait en faire un film d’horreur.

Pour rappel, Animal Crossing consiste à incarner un villageois ou une villageoise s’installant dans une bourgade peuplée d’animaux anthropomorphes. Le but pour le joueur est d’explorer, grâce à son avatar, son environnement, discuter avec les voisins (ah, il fait beau aujourd’hui hein?), nettoyer les mauvaises herbes et embellir son quartier.

Un collectionneur du crypto-art nous explique son délire👇

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«J'ai comparé les jouets de ma fille avec ceux des autres et j'ai eu très peur»
Ma fille a 9 mois et déjà un amoureux. Il s'appelle Gustave et il a 10 mois. On a été chez lui et pour la première fois. J'ai pu comparer le set-up d'un autre bébé et j'ai eu très peur.

Quand on a un premier enfant, on ne se rend pas tout de suite compte dans quelle catégorie de parents on se situe. On a peu de points de comparaison alors très souvent, dans des conversations avec d'autres mamans, il y a des phrases comme ça qui sortent: «Ah bon, tu lui donnes déjà de la nourriture solide?» «Ah bon, tu ne l'as pas encore mis à la crèche?» «Ah bon, tu lui apprends la langue des signes?»

L’article