DE | FR

Pimp My Ride, The Osbournes, Cribs: si ces émissions vous disent quelque chose, c'est que vous faites partie de la génération MTV. Image: shutterstock

People

9 émissions MTV dont vous aviez oublié l'existence

Au début des années 2000, la chaîne musicale avait réussi à créer des émissions certes WTF, mais hautement addictives. Sélection.



DisMissed (2002-2003)

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Une personne sortait simultanément avec deux prétendants ayant chacun planifié une activité à faire en trio. Leur but: conquérir celle-ci et donc réussir à faire éliminer leur concurrent. Le perdant se voyait alors rejeté par un terrible «You're dismissed» («Tu es éliminé»). Qu'on se le dise, c'est peut-être le gimmick qui aura le plus marqué la génération ayant grandi avec MTV.

MTV Cribs (2000-2013)

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Avant que les réseaux sociaux ne donnent libre accès au quotidien si incroyable (et fake) des célébrités, c'est grâce à cette émission que les fans pouvaient guigner le manoir à 25 chambres de Missy Elliot, la villa de 17 000 mètres carrés de la légende du catch Hulk Hogan ou encore le penthouse de Mariah Carey. La diva avait d'ailleurs installé des fauteuils dans sa salle de bain afin que ses invités puissent s'y installer (et donc... l'observer?).

Jackass (2000-2002)

S'il vous est déjà arrivé de zieuter avec un certain amusement quelqu'un trébucher le temps de quelques secondes, Jackass, c'était un boulevard d'une vingtaine de minutes qui vous était amené sur un plateau d'argent. Impossible d'oublier ces épisodes dans lesquels Johnny Knoxville et sa bande risquaient intentionnellement leur vie à coups de cascades absurdes et autres mises en scène douloureuse(ment drôles).

Punk'd (2003-2012)

Drake qui se fait interroger par un groupe d'agents secrets. Beyoncé qui détruit le Noël d'une vingtaine d'enfants. Justin Timberlake au bord des larmes après avoir perdu pour plus de 800 000 francs d'effets personnels. Toutes ces situations invraisemblables ont réellement existé, mais uniquement dans le cadre fou des caméras cachées de Punk'd. Mené par l'hilarant Ashton Kutcher, le rire et les courses endiablées de l'acteur américain ont marqué la génération MTV.

Mon incroyable anniversaire (2005-2017)

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Qui n'a jamais rêvé d'un Hummer rose pour son anniversaire? Souvenez-vous, pour célébrer leurs 16 précieuses années sur Terre, des Américains nantis organisaient une soirée mémorable avec le budget illimité de maman et papa. Cela menait à des situations stupéfiantes pour ne pas dire étranges, comme le jour où une ado est arrivée à sa fête... allongée dans un cercueil.

Pimp My Ride (2004-2007)

Un conducteur voulait modifier le tas de ferraille qui lui servait de voiture: ni une ni deux, le rappeur Xzibit venait à sa rescousse sur des pas de shuffle afin de ramener la croûte chez des garagistes aux idées bien simplistes: le conducteur adorait les poissons? Un aquarium était installé dans son coffre. Plutôt 7e art? Les sièges se muaient en fauteuils de cinéma, avec télévisions et haut-parleurs dans les quatre coins de l'auto.

Room Raiders (2003-2009)

Bild

Image: reddit

Dans la liste de speed-dating les plus insensés de la chaîne, Room Raiders régnait en maître. Le pitch était simple: trouver sa moitié en examinant les chambres de ses prétendants. Le moment le plus gênant (qu'on attendait tous) était celui où le célibataire à la recherche de l'amour sortait la lumière noire pour vérifier les lits des candidats. Ils savaient, nous savions, vous saviez.

Next (2005-2008)

«Next!»: tel se terminait chacun des rendez-vous si le célibataire n'était pas satisfait de son date. C'était aussi le signal pour les quatre autres prétendants qui patientaient dans un bus à espionner le concurrent en action. Entre «Sean, 18 ans, fan de tunning» ou «Janet, 21 ans, éleveuse de serpents morts», on a eu droit aux présentations les moins chics (et donc les plus drôles) de l'histoire de la drague.

The Osbournes (2002-2005)

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Keeping Up With the Kardashian n'est rien à côté de The Osbournes. D'abord, c'est l'émission qui a posé les codes de la télé-réalité en famille et ouvert la voie à plein d'autres célèbres foyers tout aussi excessifs. Et puis le quotidien complètement hors-sol d'Ozzy, de sa femme Sharon et de leurs enfants Kelly et Jack ont fait les beaux jours de MTV. Comme lorsque le clan de métalleux s'est embrouillé avec la chanteuse Christina Aguilera parce qu'elle ne voulait pas danser avec Jack, ou que Kelly a failli brûler la maison avant de partir en centre de désintox'.

Et vous? Connaissez-vous d'autres émissions MTV qui ont marqué les années 2000? Dites-le nous en commentaire. Certains seront repris dans un prochain article!

Encore plus effrayants que la famille Osbourne, voici des zombies.

Vidéo: watson

Et pour supporter tant d'adversité, voici 26 chiens immenses 🐶

1 / 20
26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

C'est l'heure des fails! En voici 19 pour se mettre en joie 🥰

Link zum Artikel

10 trucs à dire pour énerver les fans de Koh-Lanta

Link zum Artikel

Instagram vs réalité: 9 influenceuses qui abusent

Link zum Artikel

L'amitié entre animaux, c'est possible! La preuve avec ces 25 photos

Link zum Artikel

People

Instagram vs réalité: 9 influenceuses qui abusent

Certaines célébrités n'y vont pas avec le dos de la cuillère quand il s'agit de retoucher des photos. Voici les plus violentes.

Il n'y a rien de mal à mettre un petit filtre et de retoucher un bouton lorsqu'on s'apprête à publier une belle photo de soi sur Instagram. Mais ce qu'on voit sur le réseau social depuis un certain temps n'a souvent rien à voir avec la réalité.

Une idée de qui ça peut être? Essayons avec une autre photo de la même personne.

C'est Madonna. On le sait, la chanteuse de 63 ans a un faible pour la fontaine de jouvence. Lèvres gonflées, yeux de chat à la Bella Hadid et nez d'alien sont désormais …

Lire l’article
Link zum Artikel