DE | FR
Bild

Image: Instagram @portraitsbyhercule

Ce type qui ne sait pas dessiner gagne 70'000 francs avec ses oeuvres

Des chats avec des pattes disproportionnées, des chiens aux yeux mal alignés, des hamsters en forme de patate: un Britannique réinvente nos animaux de compagnie dans ses dessins qui lui permettent de récolter des fonds pour les SDF.



La carrière de cet artiste s'est construite sur un malentendu. Il y a quelques mois, Phil Heckles, un Britannique de 38 ans, a demandé à son fils de créer des cartes de remerciements. Pour l'encourager, il s'est lui-même prêté au jeu, en dessinant leur chien. Le résultat? Une bestiole assez approximative, qu'il a partagée sur les réseaux sociaux, clamant qu'il était prêt à dessiner les animaux des autres pour la modique somme de 299 livres sterling (env. 283 francs).

La première oeuvre de l'artiste, qui précise que la photo est à gauche

«Il suffit de m'envoyer une photo et je peux produire une œuvre d'art unique et merveilleuse qui embellira n'importe quel foyer.»

La sauce prend vite, de nombreux internautes lui commandant des oeuvres. Sous le pseudo d'Hercule Van Wolfwrinkle, l'artiste profite de son succès pour reverser l'argent récolté à une association qui vient en aide aux personnes sans-abri.

Depuis, Phil Heckles croule sous les demandes. Il réalise des centaines de portraits d'animaux et prépare même un livre.

Mais que les amateurs d'art se rassurent: il ne demande pas réellement 299 livres sterling pour ses dessins. Sur Facebook, il explique sa démarche: «Les images sont gratuites. Tout ce que je demande, c'est un don à l'association Turning Tides Ending Local Homelessness. Ne donnez pas plus que ce que vous pouvez facilement vous permettre. Je vous suggère de faire un don de 14 £, ce qui est suffisant pour fournir à quelqu'un un petit-déjeuner et une douche chaude.»

Et comme le bonhomme ne manque pas d'humour, il ajoute à ses publications des commentaires qu'on aurait pu lui faire pour ses oeuvres. «Vous l'avez dessiné dans le noir... avec les yeux fermés?», «Vous avez fait pleurer mes enfants avec votre dessin de notre chien» ou encore «Vous m'avez été recommandé par une amie. Enfin, je croyais que c'était une amie».

Des oeuvres et une démarche caritative qui ont intéressé les médias britanniques, comme le Sunday Mirror...

... ou CBS, qui l'a rencontré. Un chic type, qui dessine durant la majeure partie de son temps libre, à côté de son (vrai) travail.

Vous aimez les animaux bizarres? Alors cet article est fait pour vous 👇

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

Tout plaquer et vendre des photos de zizis sur internet

Link zum Artikel

Ils parodient les plats (moches) des restos clandestins à Paris

Link zum Artikel

«De toute façon, je vais pas à Paléo»

Link zum Artikel

Les vacances à l'étranger vous manquent? Voici de quoi relativiser

Link zum Artikel

Facebook veut s'emparer de l'actu à coup de gros billets

Facebook a annoncé investir «au moins» un milliard de dollars dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années, et a fait un mea culpa sur sa fermeté en Australie.

Facebook a annoncé investir «au moins» un milliard de dollars dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années. Une info qui tombe au lendemain de la fin d'un bras de fer ayant opposé le groupe de Mark Zuckerberg au gouvernement australien.

Pour rappel, le géant de la tech y avait bloqué l'accès aux sites d'infos sur sa plateforme pour protester contre une loi visant à taxer son usage des sites d'actualité. Cette nouvelle enveloppe, s'ajoute aux 600 millions de dollars …

Lire l’article
Link zum Artikel