DE | FR
Série

«Inventing Anna»: voici ce qui est vrai et ce qui est faux

19.02.2022, 07:58

Cette série Netflix qui cartonne actuellement retrace la chute vertigineuse d'Anna Delvey - de son vrai nom Anna Sorokin - celle qui a arnaqué l'élite new-yorkaise. Comme il est précisé au début de chaque épisode: «Cette histoire est complètement vraie, sauf les parties qui sont totalement inventées.» Mais comment savoir lesquelles?

Plusieurs médias comme Time, The Washington Post ou encore ET online se sont penchés sur la question. Si vous avez fini «Inventing Anna», voici ce que vous devez savoir. Pour les autres qui ne veulent pas être spoilés, copiez le lien de cet article dans votre smartphone et ouvrez-le quand vous aurez fini la série.

Voici 10 choses dont vous vous êtes probablement demandé si elles étaient vraies ou fausses:

A-t-elle abusé de l'hospitalité d'une amie en restant plus longtemps que prévu sur son yacht?

Difficile de prouver cette partie de l'histoire. Il semblerait que cette scène vienne des scénaristes. Interrogée à ce sujet lors d'une interview pour Insider, Anna Sorokin a déclaré que l'intrigue sur le fait qu'elle s'attarde sur un yacht «ne lui dit rien».

Anna a-t-elle réellement «emprunté» un jet privé pour assister à une conférence?

Oui. Anna a effectivement pris un jet pour se rendre à la conférence/soirée de Warren Buffett à Omaha, Nebraska, sans payer les 35'390 dollars. Elle a falsifié un bordereau de confirmation de virement bancaire. Thug la meuf.

Anna a-t-elle utilisé une app pour déformer sa voix pour se faire passer pour le directeur commercial de la famille Delvey?

Dans la série, on ne le voit jamais, mais on entend sa voix lors d'appels téléphoniques depuis l'Allemagne. Monsieur Hennecke, directeur commercial de la famille Delvey, assure aux banquiers d'Anna que le virement bancaire qu'il a envoyé sera effectué d'un jour à l'autre. La série révèle ensuite qu'Anna a créé M. Hennecke en utilisant une carte sim virtuelle pour cloner un numéro allemand et une application de changement de voix pour déguiser la sienne.

En 2018, le New York Magazine qui a révélé l'affaire, a rapporté que le numéro de portable de monsieur Hennecke «appartenait à un téléphone jetable provenant d'un supermarché». Anna était aussi probablement celle qui avait écrit des mails à partir de l'adresse mail AOL d'Hennecke.

Le personnage du petit ami colle-t-il à la réalité?

Image: netflix

Dans la série, Chase Sikorski, le petit ami d’Anna, joue un rôle important pendant une bonne partie de l’intrigue. Or, son personnage est principalement fantasmé pour la série. Dans l’article original de Jessica Pressler pour le New York Magazine, il est présenté comme un homme plutôt influent qui participe à des conférences. Mais peu d’informations permettent de réellement identifier cet homme. Il n’a jamais monté de start-up du nom de Wake et la plupart de ses actions dans la série sont fictives.

Dans le même genre, il y a aussi ce champion du monde:

La journaliste, avait-elle si mauvaise réputation?

Image: UAP_NR_112019_00751

Vivian Kent, la journaliste fictive basée sur la journaliste réelle Jessica Pressler qui a mis en lumière cette histoire est dépeinte comme une journaliste en disgrâce. Oui, elle a mal rapporté une histoire en 2014, mais elle n'était pas aussi discréditée que la série le prétend. En 2015, elle publie un article dans le New York Magazine qui servira de base au film Hustlers, ce qui lui vaut une nomination au National Magazine Award l'année suivante. Son article sur Anna est sorti en 2018.

Anna Delvey a-t-elle créché chez Billy McFarland, le créateur du foireux Fyre Festival?

Dans un épisode, on voit Anna chez un fêtard. On découvre que c'est Billy McFarland, le créateur du Fyre Festival «Fyre avec un Y, pas un i». Il a escroqué des investisseurs et des consommateurs pour 26 millions de dollars en promettant un festival qui n'a jamais eu lieu. C'est assez ironique de les voir dans la même pièce prétendre conquérir le monde. Eh bien oui, ça s'est produit! Anna Sorokin a transformé ce qui devait être un séjour de quelques jours (comme une faveur) en quatre mois.

A-t-elle demandé à une amie de payer son billet de retour de Marrakech mais seulement en première classe?

netflix

Rachel Williams, employée au service photo de Vanity Fair à l'époque des événements, était copine avec Anna. L'arnaqueuse lui a proposé de l'accompagner à Marrakech, à la Mamounia. Sur place, Anna prétexte que ses cartes de crédit ne fonctionnent pas. Elle convainc Rachel de payer la facture de l'hôtel qui s'élevait à 62'000 dollars, en lui promettant qu'elle serait remboursée une fois de retour aux États-Unis. Ce qu'elle n'a évidemment jamais fait. C'est son autre amie coach de sport, Kacy Duke qui a payé le billet d'avion de retour en première classe après avoir eu Anna en larmes au téléphone (c'est son mode opératoire).

Une banque lui a-t-elle créé une ligne de crédit?

Alors que la City National Bank refuse de lui faire un prêt de 22 millions de dollars pour lancer sa fondation, la banque Fortress Investment LLC est quant à elle moins regardante en lui virant plusieurs dizaines de milliers de dollars d'avance.

Le compte Instagram des looks de cour de justice d'Anna Delvey, est-il vrai?

Image: capture d'écran instagram

Dans la série, on voit Anna demander à une coûteuse styliste de célébrités, Anatastia Walker, de l'habiller pour chacune de ses comparutions au tribunal (ce qui est vrai). Son amie Neff lui crée ensuite un compte Instagram sur lequel figurent tous ses looks. Ce compte Instagram existe et remonte à mars 2019, bien qu'on ne sache pas qui se cache derrière ce profil.

Etait-elle aussi insolante dans la vraie vie que dans la série?

Image: UAP_DG_110620_00093

Toujours dans l'article du New York Magazine, on peut lire qu'Anna Sorokin posait souvent des billets de 100 dollars l'un après l'autre, afin de détourner l'attention du concierge d'un hôtel. Ainsi, elle n'avait pas à faire la queue et pouvait être prise en charge avant les autres clients.

En parlant de gens riches, voici des photos de Dubaï:

1 / 19
Dubaï la magnifique
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Dans l'univers d'Instagram, il y a ce couple improbable:

Vidéo: watson

Le meilleur du Divertissement cette semaine

L'étrange lunch d'Anna Wintour à 77 dollars

Link zum Artikel

Madonna vend des vidéos NFT (un peu) porno «pour la bonne cause»

Link zum Artikel

Les premières images de la suite du film Avatar 2 affolent déjà les fans

Link zum Artikel

Si Christine Quinn quitte Selling Sunset, je mange mon sac Chanel

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
On a testé «Dungeons of Dreadrock» et c'est un amour de jeu vidéo
Centré sur les efforts d’une jeune fille qui doit sauver son frère, le jeu fera le bonheur des amateurs old school de pixel art. Pour vous, watson s'est frayé un chemin à travers les 100 niveaux du jeu. Aperçu👇

La sœur et le frère sont assis paisiblement autour d'un feu de camp devant l'entrée d'un donjon de plusieurs étages. Mais ce moment de convivialité se transforme rapidement en opération de sauvetage. Des forces obscures entraînent le frère dans les profondeurs de cette puissante construction.

L’article