DE | FR

La Chine vise «au moins» 6% de croissance pour 2021

epa09027452 People walk over the bridge displaying the latest stock market figures in financial district of Shanghai, China, 21 February 2021. Provinces in China have set the growth targets to be over 6.5 per cent for 2021 before the annual session of the National People's Congress set for 04 March in Beijing. China's economy grew 2.3 per cent in 2020 despite the COVID-19 pandemic, according to data from the National Bureau that was released in January 2021.  EPA/ALEX PLAVEVSKI

Le quartier des affaire de Lujiazui, à Pudong (Shanghai) Image: sda

Premier pays touché par le coronavirus qui a paralysé son économie, la Chine table sur une économie positive de 6% en 2021. Malgré la pandémie de Covid-19, le géant asiatique a dégagé une croissance annuelle de 2,3% en 2020.



La Chine s'est fixé un objectif de croissance d'au moins 6% cette année, a annoncé vendredi son Premier ministre, en dépit des incertitudes liées à la pandémie de coronavirus qui continue d'ébranler l'économie mondiale.

Premier pays touché par le coronavirus qui a paralysé son économie, la Chine avait renoncé en 2020 à fixer un objectif annuel de croissance, une décision jusque-là rarissime dans l'histoire récente du géant asiatique.

Le dragon fait ses étirements

Après des mesures de confinement sans précédent qui ont plombé l'activité, la Chine a connu au premier trimestre 2020 un repli historique de sa croissance (-6.8%).

L'amélioration progressive des conditions sanitaires à partir du printemps a toutefois permis au produit intérieur brut (PIB) de rebondir. Et la Chine a finalement enregistré une croissance positive l'an dernier (+2.3%).

Créer 11 millions d'emplois

Par ailleurs, Pékin se fixe comme objectif de créer cette année quelque 11 millions d'emplois et vise un taux de chômage de 5,5% (réd: contre 6,2% en février 2020).

Ces chiffres dresse néanmoins un tableau incomplet de la conjoncture économique. En Chine, le chômage est calculé pour les seuls urbains c'est-à-dire qu'il ne tient pas compte des près de 300 millions de travailleurs migrants, d'origine rurale, dont beaucoup ont perdu leur emploi du fait de la crise.(afp/ga)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Au Royaume-Uni, les entreprises retrouvent le moral

Les entreprises britanniques retrouvent de l'optimisme, grâce à la relance économique et au déconfinement.

Le moral des dirigeants d'entreprises au Royaume-Uni est au plus haut en ce début d'année grâce à la réouverture progressive de l'économie et à la nette baisse des incertitudes autour du Brexit.

Le niveau d'optimisme dans les milieux d'affaires atteint un record, avec une forte reprise des bénéfices attendue cette année et un retour des embauches et de l'investissement, selon une étude du cabinet d'audit Deloitte.

Les dirigeants d'entreprise retrouvent le moral principalement grâce aux espoirs de …

Lire l’article
Link zum Artikel