DE | FR
L'institut Pasteur de Lille fondait beaucoup d'espoirs sur son essai clinique aux Antilles.
L'institut Pasteur de Lille fondait beaucoup d'espoirs sur son essai clinique aux Antilles.afp

Un suppositoire anti-Covid fait un flop avant même sa sortie

Un essai clinique français labellisé Priorité nationale de recherche pour prévenir les formes graves du Covid-19 n'a pas connu le succès escompté. Sur 346 volontaires espérés, il n'y en a eu que 11.
11.12.2021, 10:0612.12.2021, 10:06

L’Institut Pasteur de Lille (Ipl) abandonne un essai clinique visant à tester les propriétés du Clofoctol contre le Covid-19. Administrée sous forme de suppositoire, à raison de deux par jour sur une durée de cinq jours, la molécule était censée servir dans la prévention des hospitalisations et la prise en charge précoce de patients Covid-19. Mais, rapporte «La Voix du Nord», faute de volontaires suffisants, le projet est à l'arrêt.

Délocalisation de Lille aux Antilles

L'essai devait être mené sur 346 volontaires de plus de 50 ans, non vaccinés et positifs, depuis moins de trois jours. Au début de cet automne, une première tentative dans la région lilloise avait tourné court: il n'y avait eu que sept volontaires. L'Ipl a alors décidé de délocaliser l'essai aux Antilles, dans l'espoir que le taux de vaccination plus faible et le taux de positivité plus élevé par rapport à la Métropole fassent augmenter le nombre de volontaires. Il n'en a rien été. «L’essai clinique visant à tester les propriétés du clofoctol contre le Covid-19 était quasiment au point mort ces derniers mois avec 11 patients inclus ce jour», indique «La Voix du Nord». Les résultats de cet essai clinique labellisé «Priorité nationale de recherche» depuis avril étaient attendus pour mars 2022. Le clofoctol empêcherait la réplication du virus, selon les observations réalisées chez la souris. (apn)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Manifestation à Lausanne contre le Certificat Covid

Le Covid, les vaccins, tout ça

Faut-il exclure les non-vaccinés? «Ils vivent aux crochets des vaccinés»

Link zum Artikel

Si vous avez des enfants, vous avez plus de risques d'attraper le Covid

Link zum Artikel

«On devrait vacciner les enfants de manière ciblée et individualisée»

Link zum Artikel

Envie de vacances? Voici les mesures et restrictions de vos destinations préférées

Link zum Artikel
Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire... depuis Ibiza
C'est une polémique de plus pour le ministre de l'Education, sous le feu des critiques depuis l'introduction du nouveau protocole sanitaire dans les écoles. L’opposition réclame déjà sa démission.

Jean-Michel Blanquer se trouvait en vacances à Ibiza lorsqu'il a dévoilé le nouveau et controversé protocole sanitaire pour les écoles, à la veille de la rentrée de janvier. Révélée par Mediapart, l'information a été confirmée lundi soir par le ministère, qui indique que le ministre de l'Education a «travaillé à distance».

L’article