DE | FR

La 5G perturbe les avions à l'atterrissage. Faut-il paniquer?

Aux Etats-Unis, l'autorité de l’aviation civile assure que les réseaux 5G peuvent interférer avec les radioaltimètres utilisés par des avions de ligne. Airbus et Boeing se sont emparés du sujet.
22.12.2021, 15:0123.12.2021, 16:25
Suivez-moi

Depuis quelques semaines, l'utilisation de la 5G inquiète les acteurs de l'aviation. Pour cause, le radioaltimètre, un radar permettant aux avions de calculer certaines mesures, telles que l'altitude, pourrait être perturbé par les fréquences de la 5G qui sont proches des siennes.

D'après la BBC, les patrons des deux plus grands constructeurs d'avions au monde, Airbus et Boeing, ont demandé au gouvernement américain de retarder le déploiement des nouveaux services téléphoniques 5G. Celui-ci devrait avoir lieu le 5 janvier prochain. Ils ont déclaré que:

«Les interférences de la 5G pourraient nuire à la capacité des avions à fonctionner en toute sécurité»

Qu'est-ce qui pose problème exactement?

Pour relever la trajectoire verticale, le radioaltimètre émet des ondes sur une plage de fréquences allant de 4,2 à 4,4 GHz. Celle de la 5G se situe aux alentours de 3,5 GHz.

Selon l'administration fédérale de l'aviation, la fréquence d'émission de la 5G est suffisamment proche de celle du radioaltimètre pour pouvoir provoquer des perturbations.

L'altération des données relevées peut notamment avoir un impact lors de l'atterrissage ou lors de manœuvres en faible visibilité, comme c'est souvent le cas en hiver. Cela pourrait entraîner des annulations et des retards importants.

Faut-il s'en inquiéter?

Pour l'instant, on ne sait pas si oui ou non la 5G peut vraiment avoir un impact sur la sécurité des vols de ligne. Pour les professionnels de la téléphonie, ces craintes ne sont pas réalistes.

«L'industrie de l'aviation entretient une culture de la peur basée sur des informations infondées et des faits délibérément erronés. La 5G fonctionne de façon sécurisée, dans une quarantaine de pays dans le monde, et sans causer d'interférences qui pourraient être néfastes pour le domaine de l'aviation.»
Nick Ludlum, vice-président de l'association américaine des entreprises de télécoms, cité par BFMTV

Toutefois, d'après The Verge, l'administration américaine de l'aviation a demandé aux équipages concernés de ne plus utiliser pour le moment les systèmes d’atterrissage guidés, conçus pour fonctionner dans des conditions de mauvaise visibilité.

17 instagrameurs qui ont abusé de Photoshop

1 / 19
17 instagrameurs qui ont abusé de Photoshop
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Voici le menu des Suisses pour Noël

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Elle apprend qu'elle a gagné le gros lot en vérifiant ses spams

Link zum Artikel

Bob Dylan assure ses arrières en vendant tout son catalogue musical

Link zum Artikel

Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de viol en plein tournage

Link zum Artikel

Joe Biden, agacé, traite un journaliste de «fils de p***»

Link zum Artikel
Marion Maréchal avec Zemmour? ++ Macron sort un site web en douce
Frasques, polémiques, débats de fond et petites phrases assassines. Retrouvez ici l'actualité brûlante de la course à l'élection présidentielle française 2022.
L’article