DE | FR

Deux femmes transgenres condamnées pour «tentative d'homosexualité»

Njeuken Loic, connue sous le nom de Shakiro
Njeuken Loic, connue sous le nom de ShakiroImage: Twitter
Au Cameroun, où l'homosexualité est criminalisée, deux femmes transgenres ont été condamnées à cinq ans de prison parce qu’elles étaient vêtues de manière typiquement féminine.
13.05.2021, 10:1813.05.2021, 15:04

Le 11 mai, un tribunal camerounais a condamné deux femmes transgenres à cinq ans de prison et à des amendes. Elles ont été reconnues coupables de «tentative d'homosexualité» ainsi que d'outrage aux bonnes mœurs et de problèmes liés à leurs cartes d'identité, rapporte BBC.

L'une d'entre elles est la célébrité transgenre Shakiro (Njeuken Loic de son vrai nom), une youtubeuse qui met en lumière les problèmes auxquels est confrontée la communauté LGBT au Cameroun.

«Une condamnation à mort»

Pour elles, une peine de cinq ans dans une prison pour hommes «peut équivaloir à une condamnation à mort», met en garde Human Rights Watch. L'ONG révèle des détails glaçants:

Des gendarmes ont arrêté Shakiro et Patricia dans les rues de la ville de Douala le 8 février dernier, parce qu’elles étaient vêtues de manière typiquement féminine. Ils les ont interrogées sans la présence d’un avocat, les ont frappées et menacées de les tuer, les couvrant d’insultes (...). Elles ont ensuite été transférées à la prison centrale surpeuplée de Douala où elles ont déclaré avoir été battues et insultées par des gardiens et d’autres détenus.
Huma Rights Watch

Le Cameroun fait partie des 31 pays africains qui criminalisent les relations homosexuelles. L’an dernier, les forces de sécurité camerounaises ont arrêté de manière arbitraire de plus en plus de personnes sur la base de leur orientation sexuelle réelle ou de leur identité de genre présumées.

Le volcan Sinabung projette une haute colonne de fumée

1 / 15
Le volcan Sinabung projette une haute colonne de fumée
source: sda / sastrawan ginting
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le pape encourage «la paix sociale» en Equateur
Le pape François a appelé dimanche au calme en Equateur, en proie depuis le 13 juin à de violentes manifestations indigènes contre le coût de la vie. Il a aussi rendu hommage à une religieuse tuée en Haïti.

«Je suis avec inquiétude ce qui se passe en Equateur», a dit le pape juste après sa traditionnelle prière dominicale de l'Angelus, prononcée depuis la fenêtre du palais apostolique donnant sur la place Saint-Pierre.

L’article