DE | FR

Le Prince Harry inquiet pour sa santé mentale à Londres

Prince Harry vs Royals the end

La rupture est définitive entre Harry et la famille royale. Image: Shutterstock

Dans une rare interview à la télévision américaine, le fils cadet de Lady Diana explique les raisons qui l'ont poussé à quitter le Royaume-Uni. Confidences.



Le Prince Harry a révélé qu’il avait décidé de laisser sa vie au Royaume-Uni, car la presse britannique «détruisait sa santé mentale».

abspielen

Le petit frère de William s'est longuement confié au présentateur James Corden. Vidéo: YouTube/The Late Late Show with James Corden

«On sait tous comment la presse britannique peut être, et ça détruisait ma santé mentale. Je me disais que c’était toxique. Alors j’ai fait ce que n’importe quel mari, n’importe quel père, aurait fait. Je devais nous sortir de là.»

Un an après avoir annoncé leur désir de se mettre en retrait de la couronne britannique pour mener une vie indépendante, le prince et son épouse Meghan viennent de perdre leurs derniers titres officiels. Mais Harry l’assure, sa femme et lui n’ont jamais «tourné le dos» à la famille royale.

Avec leur fils, le couple, qui attend un deuxième enfant, s’est installé l’année dernière dans une luxueuse villa située près de Los Angeles. «Je suis plus à l’aise devant la série The Crown que devant les histoires écrites sur ma famille, ma femme ou moi-même», conclut-il, critiquant ce que les tabloïds font passer pour des faits sous prétexte qu’ils sont des médias d’information.

Le couple a décidé de s’expliquer plus en détail sur sa décision de couper les ponts avec la famille royale, avec la star de l’interview confession, Oprah Winfrey. L'entretien sera diffusé le 7 mars 2021 à la télévision américaine. (afp)

Plus d'articles d'«Actu»

Le Parlement canadien reconnaît le génocide ouïghour, la Chine fâchée

Link zum Artikel

Le Président argentin et ses amis «VIP» vaccinés avant tout le monde

Link zum Artikel

Les Etats-Unis passent la barre du demi-million de morts du Covid

Link zum Artikel

Les fausses couches font partie de la grossesse

On en entend parler de plus en plus souvent, mais nous n’y trompons pas: les fausses couches ont toujours fait partie du processus de mise au monde. Une psychologue californienne nous rappelle qu’il serait temps que le tabou se lève.

Huffington Post: Une grande partie du travail que vous semblez faire consiste simplement à continuer à normaliser les fausses couches. Pourquoi est-ce si important de le faire?Jessica Zucker: La fausse couche est un sujet tabou, de manière archaïque. Mais nous pouvons changer cela. Une fois pour toutes, pour nous-mêmes et pour les générations futures: nous devons le faire.Pourquoi? Parce que la fausse couche n'est pas une maladie. Il n'y a pas de remède. Elle ne va nulle part. C'est un …

Lire l’article
Link zum Artikel