averses éparses
DE | FR
International
Brésil

Brésil: Débat présidentiel houleux entre Bolsonaro et Lula

«Traître de la patrie!», Jair Bolsonaro s'est lâché lors du débat présidentiel

Lors du débat télévisé qui a opposé Bolsonaro et Lula, ex-chef d'Etat de gauche, le président d'extrême droite est sorti de ses gonds à plusieurs reprises et a dû être rappelé à l'ordre par le médiateur.
30.09.2022, 08:1330.09.2022, 12:40
Brésil: Débat présidentiel houleux entre Bolsonaro et Lula
Jair Bolsonaro et Luiz Inacio Lula da Silva lors du débat télévisé jeudi soir.Image: keystone

«Menteur, ancien détenu, traître de la patrie!». C'est ainsi que le président d'extrême droite, Jair Bolsonaro, a commencé son discours à son concurrent, Luiz Inacio Lula da Silva. Bolsonaro a violemment attaqué l'ex-chef d'Etat de gauche dès le début du dernier débat télévisé de la présidentielle, sur la chaîne nationale brésilienne TV Globo jeudi soir.

«Le peuple va te renvoyer chez toi le 2 octobre!», a rétorqué Lula, à qui les sondages prédisent une victoire possible dès dimanche. Une phrase qui a enflammé les partisans de l'homme politique, qui s'étaient réunis pour suivre le débat à la télévision.

Un débat auquel assistent des dizaines de millions de téléspectateurs sur la chaîne la plus regardée du pays a donné dès les premières minutes l'occasion d'échanges haineux entre les deux favoris de l'élection la plus polarisée depuis des décennies.

Dès sa première prise de parole, Jair Bolsonaro, 67 ans, a accusé Lula, 76 ans, d'avoir été le chef de file d'une bande de «voleurs», quand la gauche a dirigé le pays de 2003 à 2016. Une allusion au scandale de corruption de Petrobras, pour lequel l'ancien syndicaliste a été incarcéré pendant 18 mois en 2018 et 2019, avant de voir ses condamnations annulées pour vice de forme par la Cour suprême.

«Se regarder dans le miroir»

Lula l'a traité à son tour de «menteur» et l'a également accusé de corruption. «Comment peux-tu te regarder dans le miroir, quand on voit ce qui s'est passé sous ton gouvernement?», a-t-il déclaré, citant notamment un scandale au ministère de l'Education et des soupçons de détournements de fonds de Flavio Bolsonaro, fils aîné du président.

«Je vais faire un décret pour mettre fin à son secret de 100 ans afin de découvrir ce que cet homme veut tant cacher!» Luiz Inacio Lula da Silva ne s'est toutefois pas attardé, il a rapidement mis fin à son discours.

«Je m'arrêterai ici pour ne pas entraver le débat. Et la prochaine fois que le président vient ici, s'il vous plaît, mentez moins»
Luiz Inacio Lula da Silva.

Selon la dernière enquête d'opinion publiée par l'institut Datafolha peu avant ce troisième débat télévisé, Lula conserve un avantage confortable sur Bolsonaro, avec 48% des intentions de vote contre 34%. Pour être élu pour un troisième mandat dès dimanche, l'icône de la gauche doit obtenir plus de 50% des votes exprimés (sans les nuls ni les blancs).

La campagne électorale à la radio et télévision doit prendre fin ce jeudi à minuit. (ats/sia)

Un maire brésilien règle ses comptes dans l'octogone

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Je suis là pour tuer des Russes»: ces femmes combattent Poutine
Combattre, cuisiner, commander: voici le quotidien de près de 40 000 femmes ukrainiennes, qui ont rejoint le front afin de se battre, aux côtés des hommes, contre la Russie. Portrait de trois d'entre elles.

Celle qui se fait appeler «Lagherta», comme la célèbre guerrière au bouclier de la série Vikings, diffusée sur Netflix, nous montre comment fonctionne son outil de travail. Elle tourne le tube de calibre 73 millimètres à la verticale jusqu'à 15 degrés, pas plus.

L’article