DE | FR

Mort de Bernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie de l'histoire

Bernard Madoff en 2009.
Bernard Madoff en 2009.Image: sda
Condamné à 150 ans de prison après avoir détourné 65 milliards de dollars, Bernard Madoff est mort mercredi à 82 ans.
14.04.2021, 16:3314.04.2021, 17:26

L'auteur de la plus grande escroquerie de l'histoire n'est plus. Bernard Madoff est mort mercredi dans le pénitencier fédéral de Butner, en Caroline du Nord, où purgeait une peine de 150 ans de prison.

Né à New York en 1938, le financier et investisseur américain avait été condamné en 2009. Il avait réalisé une fraude pyramidale «à la Ponzi», qui lui avait permis de détourner environ 65 milliards de dollars.

Une fraude «à la Ponzi», c'est quoi?
La «Pyramide de Ponzi» est un montage financier qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l'escroquerie n'est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s'écroule, c'est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients. Elle tient son nom de Charles Ponzi, qui a mis en place une opération fondée sur ce principe à Boston dans les années 1920.

Parmi ses victimes figurent de nombreuses personnalités telles que le réalisateur Steven Spielberg et l'acteur Kevin Bacon.

Après avoir étudié la politique et le droit, Madoff a commencé ses activités boursières en 1960 avec à peine 5000 dollars et est parvenu à devenir président du conseil d'administration du Nasdaq. Ce n'est qu'après un certain nombre d'affaires ayant mal tourné que l'escroquerie a fait surface à l'automne 2008, en pleine crise financière. (ats)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces 11 images montrent comment le sable a envahi Bagdad
Non, ce n'est pas un filtre, mais une tempête de sable qui a enseveli la capitale irakienne ce lundi.

Depuis lundi, Bagdad est dans l'orange: une épaisse couche de sable a recouvert la capitale. C’est la 8e tempête de sable à frapper le pays depuis la mi-avril. Une tempête causée notamment par des sécheresses et de faibles précipitations liées au changement climatique.

L’article