DE | FR
Pour le petit-déjeuner ou le brunch, les Américains sont d'énormes consommateurs d'oranges, surtout sous forme de jus.
Pour le petit-déjeuner ou le brunch, les Américains sont d'énormes consommateurs d'oranges, surtout sous forme de jus.Image: twitter

La Floride produit moins d'oranges que lors de la 2e guerre mondiale

Que ce soit pour le petit-déjeuner ou le brunch, les Américains sont d'énormes consommateurs d'oranges, surtout sous forme de jus. Une pénurie fait exploser les prix.
20.01.2022, 03:2720.01.2022, 06:53

Aux Etats-Unis, les amateurs d'oranges et d'agrumes risquent d'être abasourdis par le fait que la récolte de cette saison hivernale est en passe de devenir la plus faible depuis plus de 75 ans. Fini, les mimosas (mélange de jus d'orange et de prosecco) pendant le brunch du dimanche! Car consommer du jus d'orange risque de faire mal au porte-monnaie.

Pire que pendant la 2e guerre mondiale

Comme le rapporte le New York Post, la Floride représente plus de 70% de la production totale des Etats-Unis et plus de 90% du jus d'orange américain.

  • Selon le ministère de l'agriculture, la région devrait produire 44,5 millions de cartons de 40 kilos d'oranges pendant la saison actuelle;
  • Soit, l'équivalent de 1,5 million de cartons de moins que les prévisions les plus récentes publiées en décembre;
  • La dernière fois que l'Etat a produit aussi peu, c'était pendant la saison des années 1944-45 (en pleine seconde guerre mondiale), lorsque la Floride a enregistré un rendement de 42,3 millions de cartons;
  • Depuis le début de l'année, dans les supermarchés, le prix du jus d'orange a augmenté de 5,26%, soit 7,70 dollars (7.-) la livre (l'équivalent d'un demi-kilo).

Le ministère a également déclaré que la récolte de cette année produira un rendement plus faible pour la deuxième année consécutive, la production d'oranges à travers l'Etat ayant diminué de 3% cet hiver.

Les raisons de cette pénurie

En Floride, le département en charge des agrumes et des citrons (oui, ça existe) a déclaré que le faible rendement de cette année était dû à une maladie incurable des arbres qui se propage à travers les insectes. Cette épidémie, néfaste aux agrumes, a fait des ravages dans les vastes plantations d'oranges, depuis qu'il a été détecté pour la première fois en 2005, selon le Wall Street Journal.

Cependant, la pandémie s'est avérée être une aubaine pour le commerce du jus d'orange et des agrumes. Les confinements ont relancé la demande de jus d'orange, un changement par rapport aux dernières années, les Américains ayant opté pour des boissons moins sucrées.

Pour compenser cette pénurie nationale, les autorités prévoient néanmoins qu'un excédent de récoltes sur les marchés étrangers comme le Brésil et le Mexique contribuera à compenser le manque d'oranges.

Pas très loin de la Floride: «Arrêtez vos conneries!» Un présentateur mexicain pète les plombs en direct

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici les images (sanglantes) de la plus grande réunion de vampires du monde
125 ans après la parution du roman «Dracula», les vampires ont toujours la cote. La preuve: des milliers de participants ont endossé leur cape noire et leurs canines pour une réunion jeudi soir à Whitby, en Angleterre.

Non non, vous ne rêvez pas: ce sont bel et bien 1369 vampires que vous voyez sur cette photo.👇

L’article