DE | FR
Bild

BFMTV

Macron et Castex relancent la France sur une terrasse☕

Aujourd'hui, mercredi 19 mai, la France a rendez-vous sur les terrasses après six mois de disette. Même les politiciens utilisent le kawa du matin pour faire leur petit coup de comm'.



Enfin! Les Français peuvent goûter au bonheur de la socialisation retrouvée avec l'ouverture des terrasses et le couvre-feu qui est repoussé à 21h. Une journée durant laquelle les réseaux sociaux de l'Hexagone vont se retrouver invariablement noyés de photos et de vidéos d'expresso et de Spritz.

Et même les politiciens s'y mettent. Macron et Castex en tête, comme pour se rapprocher des préoccupations du peuple. Un coup de comm' évidemment puisque les médias français était tous là.

Relancer la France? Oui, mais d'abord: café!

Au naturel (avec un garde du corps derrière Macron tout de même)

La version course d'école médiatique

Un autre angle? (Le garde du corps est moyen détendu...)

Ben alors Bruno, on boit du gel tout seul en faisant semblant de lire?

Ah, ouf!

Sinon, sur Twitter, on attend principalement la pluie...

(fv)

Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses

1 / 10
Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses
source: epa / andy rain
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pourquoi les bistrots ne veulent pas servir d'alibi à la loi Covid

Les restaurateurs interpellent le Conseil fédéral. Dans une lettre, ils dénoncent les indemnisations inscrites dans la loi Covid qu'ils jugent clairement insuffisantes. Pour autant, ils n'appellent pas à refuser la loi. Explications.

«Le Conseil fédéral portera une énorme responsabilité en cas d'échec de la loi Covid». Dans une lettre envoyée le 18 mai aux Sept Sages et que watson a pu se procurer, le collectif #Quivapayerl'addition affirme qu'il ne peut pas appeler les cafés-restaurants à soutenir le texte sur lequel les Suisses devront se prononcer le 13 juin prochain. Une décision qui a de quoi étonner, sachant que la loi Covid leur garantit des indemnités financières. Alors, pourquoi ça coince? Les …

Lire l’article
Link zum Artikel