DE | FR

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Image: shutterstock
La France semble vouloir freiner des discussions commerciales entre l'Union européenne et l'Australie, suite à l'annulation du contrat des sous-marins par ce dernier.
01.10.2021, 05:5101.10.2021, 17:39

Des négociations, prévues de longue date, sur un possible accord de libre-échange entre l'Australie et l'Union européenne (UE) ont été reportées, a déclaré vendredi un responsable européen, après la fureur suscitée par la décision de Canberra d'annuler un important contrat de sous-marins français.

«Le cycle commercial de l'accord de libre-échange a été reporté d'un mois jusqu'en novembre»
La déclaration d'un responsable de l'UE à Canberra, jetant le doute sur l'avenir de ce pacte de grande envergure.

Une rencontre est prévue la semaine prochaine

Le ministre australien du Commerce, Dan Tehan, qui devait se rendre en Europe pour les négociations, a minimisé la décision:

«Nous comprenons la réaction de la France à notre décision concernant les sous-marins, mais en fin de compte, toute nation doit agir dans son intérêt national, ce qu'a fait l'Australie. Nous continuerons à nous préparer pour le douzième cycle de négociations et à travailler à la conclusion d'un accord de libre-échange qui soit dans l'intérêt de l'Australie et de l'UE»

Le diplomate a également indiqué qu'il prévoyait de rencontrer le commissaire européen au Commerce Valdis Dombrovskis la semaine prochaine.

Un énorme partenaire commercial

L'UE est le troisième plus grand partenaire commercial de l'Australie. En 2020, les échanges de biens entre les deux économies ont été évalués à 36 milliards d'euros et à 26 milliards d'euros pour les services.

Le prochain cycle de négociations devait porter sur des domaines tels que le commerce, les services, les investissements et les droits de propriété intellectuelle. (ats/jch)

En parlant de situation de crise: On a tenté de sortir d'un escape game inspiré de Shining

L'actualité internationale vous intéresse? Par ici

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Le jet transportant Ignazio Cassis a été forcé d'atterrir à Moscou
Le ministre des Affaires étrangères a dû faire un arrêt impromptu dans la capitale russe. Ce n'est pas la première fois que l'avion a un problème.

Le jet du Conseil fédéral avec à son bord le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis a atterri de manière imprévue à Moscou alors qu'il se rendait en Chine. La raison invoquée par son département, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), est un «problème technique».

L’article