DE | FR

Trump peine à faire publier ses mémoires, «un cauchemar de fact-cheking»

C’est une première dans l’histoire des Etats-Unis! Un président sortant semble rencontrer des difficultés pour publier le récit de son mandat. Le travail de vérification titanesque effraie les plus grands éditeurs.
18.06.2021, 18:4120.06.2021, 18:27

Cinq mois après avoir quitté le bureau ovale, Donald Trump ne nous a toujours pas gratifiés de son autobiographie retraçant son épopée présidentielle. Plutôt inhabituel pour un président sortant. D’ailleurs, même son ancien vice-président Mike Pence est parvenu à conclure un deal à 7 chiffres avec une prestigieuse maison d’édition américaine.

Si on en croit le boss de l’empire Trump, il aurait déjà reçu des offres de «deux des plus grandes et des plus prestigieuses maisons d'édition», qu’il aurait rejetées.

Du coup, Politico a enquêté et découvert que les plus grandes maisons d’édition américaines, surnommées les «Big Five» et constituées de Penguin Random House, Hachette Book Group, HarperCollins, Macmillan Publishers, and Simon & Schuster. Toutes ont assuré n’avoir jamais entendu parler d’un tel deal et n’ont pas l’intention de considérer la question. Peu importe que les mémoires de Trump représentent un fier espoir de figurer parmi les best-sellers.

«Peu importe les avantages d'un accord sur un livre de Trump, les maux de tête que le projet entraînerait dépasseraient de loin le potentiel aux yeux d'un grand éditeur», a déclaré Keith Urbahn, président et partenaire fondateur de Javelin, une agence littéraire et créative, à Politico.

«Tout éditeur assez audacieux pour acquérir les mémoires de Trump s'expose à un cauchemar de fact-checking, à un exode des autres auteurs et à un soulèvement du personnel»
Keith Urbahn

Interrogée sur la question, une figure majeure de l’industrie de l’édition a également confié aux journalistes de Politico: «Il serait trop difficile d'obtenir un livre qui soit factuellement exact, en fait. C’est ça le problème. S'il ne peut même pas admettre qu'il a perdu les élections, alors comment publier un truc pareil?»

Cependant, il existe également des maisons d’édition plus conservatrices, dont Regnery, qui se sont dit enthousiastes à l’idée de publier un tel ouvrage. Il semble en effet peu probable que personne ne soit séduit par le potentiel record de ventes que représente ce livre.

A noter que Trump a écrit plus d'une douzaine de livres avec plus de neuf maisons d'édition différentes avant d'être élu président. Et certains ont très bien fonctionné. (ade)

Encore quelques surdoués de l'Euro

1 / 7
Encore quelques surdoués de l'Euro
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Manifestation dans les rues colombiennes

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Amazon développe une technologie pour faire parler les morts
En utilisant l'intelligence artificielle, le géant américain veut ajouter une nouvelle fonctionnalité à son assistant vocal Alexa: la possibilité d'imiter la voix de n'importe quelle personne, vivante ou non.

Amazon vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité pour son assistant vocal Alexa: la possibilité d’imiter des voix, celles de personnalités par exemple... ou de personnes décédées.

L’article