DE | FR
Image: Shutterstock

Devinez qui profite de la fin du port du masque pour booster ses ventes?

Une des marques L'Oréal, Maybelline New York, qui vend des rouges à lèvres et des mascaras, a réussi à dépasser ses résultats à la même période en 2019.
22.10.2021, 06:3622.10.2021, 09:51

Les ventes de cosmétique du français L'Oréal ont bondi grâce à la relance de l'économie et l'assouplissement des restrictions sanitaires, notamment envers le port du masque. Cette levée des mesures semble avoir incité de nombreuses consommatrices à recommencer à se maquiller et à se parfumer.

Comme le rapporte Bloomberg, des marques telles que la très connue Maybelline New York, qui vend des rouges à lèvres et des mascaras, a dépassé ses résultats en comparaison à la même période en 2019.

  • D'ailleurs, l'Oréal s'est rapidement remis de la pandémie, grâce à la diversité de son offre de produits.
  • Lorsque les consommateurs étaient enfermés, la baisse de la demande de maquillage a été partiellement compensée par un énorme intérêt pour les crèmes, surtout celles recommandées par les dermatologues sur les différents réseaux sociaux.

Le groupe explique encore ses résultats en utilisant des exemples par pays, notamment avec la France. Selon eux, le fait que le port du masque ne soit plus obligatoire à l'extérieur a grandement augmenté les ventes de rouges à lèvres et de fonds de teint. (jch)

Rien à voir, mais: C'est quoi le métaverse?

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

C'est officiel, Eric Zemmour annonce sa candidature ce mardi

Link zum Artikel

Lionel Messi remporte un septième Ballon d'Or

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral se réunit ce mardi: voici les mesures discutées

Link zum Artikel

Un youtubeur recrée «Squid Game» sans hémoglobine ni violence

Link zum Artikel
Cet homme a survécu à 3 heures de vol caché dans un train d’atterrissage 😱
Un migrant clandestin qui s’était caché dans le train d’atterrissage d’un avion d’American Airlines a survécu à un vol de près de trois heures entre Guatemala City et Miami.

Un migrant clandestin qui s’était caché dans le train d’atterrissage d’un avion d’American Airlines a survécu à un vol de près de trois heures entre Guatemala City et Miami, avant d’être arrêté, a annoncé dimanche la police américaine des frontières.

L’article