DE | FR
Bild

Éoliennes près de Block Island. La Maison Blanche se fixe comme objectif de déployer 30 000 mégawatts d'énergie éolienne en mer aux États-Unis d'ici 2030.

Le plan à trois milliards de Biden pour booster l'éolien maritime

La Maison blanche à annoncé, lundi, un projet ambitieux: d'ici à 2030 plus de dix millions de foyers américains devraient être alimentés par de l'éolien.

Jason Huther
Jason Huther



L'Administration américaine a annoncé, lundi, vouloir étendre les parcs éoliens le long de la côte Est, rapporte le Washington Post. Dans un premier temps, une zone située entre Long Island et la côte du New Jersey a été désignée comme zone prioritaire pour l'éolien offshore (comprendre en mer), explique le New York Times. C'est là:

Bild

Les moyens fixés par l'Administration Biden:

Rattraper le retard

A travers ce plan ambitieux, Joe Biden vise à rattraper le retard de son pays dans le domaine. Le projet prévoit de générer 30 gigawatts d'énergie éolienne en mer, d'ici la fin de la décennie, explique Forbes. Soit assez pour alimenter plus de dix millions de foyers américains et réduire de 78 millions de tonnes les émissions de dioxyde de carbone. Cependant, si l'on remet ça en perspective, c'est relativement peu. En effet, en 2018, c'est près de 5,1 milliards de tonnes qui ont été émises aux États-Unis, selon statista.com.

«Par rapport à l'Europe, les États-Unis n'en sont qu'à leurs balbutiements»

Vegard Wiik Vollset, vice-président de Rystad Energy

A titre de comparaison, l'Europe dispose déjà de 24 gigawatts de capacité déjà en fonction, et le Royaume-Uni, à lui seul vise à avoir 40 gigawatts d'ici 2030, a expliqué, au Washington Post, Vegard Wiik Vollset, vice-président de Rystad Energy (une société indépendante de recherche énergétique et de veille économique), ajoutant que l'objectif équivaudrait à avoir, en termes de ratio, quelque chose comme 3000 turbines de taille industrielle au large des côtes américaines.

Créer des emplois

Par ce projet le gouvernement américain compte également obtenir l'adhésion de la population avec la création de nombreux emplois:

«Le président reconnaît qu'une industrie éolienne offshore florissante créera de nouveaux emplois et des opportunités économiques le long de la côte atlantique, dans le golfe du Mexique et dans les eaux du Pacifique.»

Jen Psaki, secrétaire de presse de la Maison Blanche, citée par le New York Times

Les objectifs de Joe Biden sont donc non seulement de diminuer la facture CO₂ de son pays, mais aussi de le faire tout en créant de l'emploi. En effet, l'installation et l'entretien de ces géants des mers demande une certaine main-d'œuvre. L'énergie de ces éoliennes générera «des milliers d'emplois syndiqués bien rémunérés», a assuré au Washington Post Gina McCarthy, conseillère nationale pour le climat à la Maison-Blanche:

«Il s'agit de créer d'excellents emplois dans l'océan, dans nos villes portuaires et dans notre pays»

Gina McCarthy, conseillère nationale pour le climat

Sur le champ politique, les velléités dépensières du locataire de la Maison-Blanche ont fait grincer les dents du camp opposé, celui des Républicains. Ils ne se sont pas privés de déclarer qu'ils étaient sceptiques quant à la promesse d'«emplois verts», a rapporté le New York Times.

Ces élus de droite sont plutôt hostiles au projet écolo de Biden. En particulier depuis que ce dernier a suspendu de nouvelles concessions pétrolières et gazières et annulé les permis pour l'oléoduc Keystone XL. Les Républicains estiment que ces mesures sont responsables de la destruction d'emplois bien rémunérés dans leurs États, ce qu'ils n'ont pas manqué de rappeler lundi.

Et sinon, toujours en mer, mais en Egypte: l'Ever Given a été remis à flot

1 / 14
L'Ever Given a été remis à flot
source: sda
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

Le président turc humilie la présidente européenne

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les scientifiques à la rescousse des eaux suisses

Comment les changements climatiques vont-ils perturber les eaux suisses? La communauté scientifique a présenté ce mardi les grandes conclusions d'une gigantesque étude nationale et voici ce qu'il faut en retenir.

Les menaces sont connues. Pénurie d'eau en été, hausse des dangers naturels ou biodiversité menacée: tels pourraient être les effets du changement climatique sur les ressources hydriques. Pour échapper au scénario catastrophe, la Confédération a chargé l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) en 2014 d'analyser ce qu'il se passait dans nos lacs, glaciers, torrents et autres réserves d'eaux souterraines. Presque 7 ans plus tard, et après avoir sollicité 15 instituts suisses de …

Lire l’article
Link zum Artikel