DE | FR

Colonial Pipeline dit avoir payé 4,4 millions de dollars de rançon à des hackers

epa09197189 A tanker delivers gas to a Speedway gas station in Alexandria, Virginia, USA, 13 May 2021. Drivers in Northern Virginia are feeling the after-effects of the Colonial Pipeline shutdown following a ransomware attack, waiting in long lines, and driving around town in search of a station where the pumps are still running.  EPA/SHAWN THEW

Le blocage de ce réseau d'oléoducs de 8800 km a paralysé une partie de l’approvisionnement du pays. Image: sda

Le groupe Colonial Pipeline a annoncé avoir «amorcé» le redémarrage des opérations de son oléoduc, mis à l’arrêt après une cyberattaque cinq jours plus tôt.



L'opérateur de l'immense oléoduc américain, Colonial Pipeline, récemment paralysé par une cyberattaque, confirme avoir payé une énorme rançon pour rétablir l'ensemble de son système. La livraison de carburant est rétablie, et la situation dans les stations-service s'est améliorée.

8800 km

Le réseau d'oléoducs de 8800 km, le plus important des États-Unis pour les produits raffinés, dessert toute la côte est américaine à partir des raffineries installées sur la côte du Golfe du Mexique.

Payer une rançon inciterait les pirates à reproduire le même genre d'acte.

La panique qui a saisi les automobilistes, provoquant des files d'attente dans les stations-service et des pénuries dans plusieurs villes, commençait à se résorber «quelque peu». Mais l'approvisionnement normal des stations-service risque de prendre «plusieurs semaines» estime un analyste dans le Washington Post.

5 millions de dollars de rançon

La cyberattaque dont a été victime Colonial Pipeline utilisant un rançongiciel, ou «ransomware», a été menée par le groupe criminel DarkSide, a indiqué la police fédérale. Selon des informations de Bloomberg, la compagnie aurait payé 5 millions de dollars aux pirates, une information qui contredit celle du Washington Post, qui affirme que la compagnie n'a pas versé de rançon.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Colonial Pipeline n'a pas fait de commentaire indiquant qu'il y avait une enquête en cours. L'administration Biden s'est aussi abstenue de commenter, tout en soulignant que les compagnies devaient renforcer leur sécurité informatique. (ats/ga)

Des icebergs de l'Antarctique, en images

1 / 12
Des icebergs de l'Antarctique, en images
source: ap mod / cpl phil dye raf
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Copin comme cochon: les chiens

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Bouchon de 14 kilomètres devant le tunnel du Gothard

Pour les automobilistes et leurs passagers, cela implique une attente de deux heures et vingt minutes. Be brave! 💪

La déferlante vers le sud se poursuit: comme vendredi déjà, le trafic de la Pentecôte provoque, samedi à nouveau, des embouteillages au Saint-Gothard. Peu après 11h00, les voitures étaient bloquées sur 14 km, selon le site du TCS.

Pour les automobilistes et leurs passagers, cela implique une attente de deux heures et vingt minutes devant le portail nord du tunnel du Gothard.

Vendredi soir, les voyageurs en direction du sud avaient déjà dû prendre leur mal en patience: la longueur du bouchon …

Lire l’article
Link zum Artikel