DE | FR
Image: AP

Commémoration de Tiananmen: la Chine censure même les emojis

En plus d'interdire la veillée de commémoration de Tiananmen pour la deuxième année consécutive, la Chine censure les emojis qui pourraient être associés à cette journée.
04.06.2021, 10:1504.06.2021, 16:33

Ce vendredi 4 juin marque le 32e anniversaire de la répression brutale du gouvernement chinois contre les manifestants pro-démocratie à Pékin.

Et, comme chaque année, cette commémoration est vue d'un très mauvaise oeil par les autorités chinoises. Photos, chiffres, mots: en Chine, toute référence à la répression est expurgée d'internet. Mais cette année, la censure est montée d'un cran. Tous les emojis potentiellement associés à cette journée - tels que les gâteaux ou les bougies - ont été retirés le 3 juin de Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, rapporte Insider.

Leader pro-démocratie arrêtée

Dans le monde réel, la censure est tout aussi palpable. Ainsi, une figure du mouvement pro-démocratie à Hong Kong, Chow Hang-tun, a été interpellée vendredi matin. Quatre personnes, présentées comme étant des policiers en civil, ont procédé à son arrestation.

Cette avocate de 37 ans est l'une des vice-présidentes de l'alliance Hong Kong, qui organise une grande veillée avec des bougies dans le parc Victoria, chaque 4 juin, en souvenir des victimes de la répression sanglante de la place Tiananmen, à Pékin, le 4 juin 1989.

Veillée interdite

La veillée de commémoration a été interdite, pour la deuxième année consécutive, par la police à Hong Kong. Les autorités ont invoqué les restrictions liées à la pandémie, même si la ville n'a enregistré aucun cas de contamination locale en plus d'un mois.

Après cette interdiction, l'alliance Hong Kong avait annoncé qu'elle n'organiserait pas la veillée. Chow Hang-tun avait, en revanche, indiqué à la presse qu'elle prévoyait de se rendre au parc Victoria vendredi soir, à titre personnel.

Hommage des Etats-Unis

Pendant des décennies, Hong Kong et Macao furent les seuls endroits de Chine où l'on commémorait le 4 juin l'intervention sanglante de l'armée chinoise contre le mouvement social et étudiant de 1989 à Pékin.

Comme chaque année, Washington a salué, jeudi, la mémoire des manifestants chinois tués lors du massacre de Tiananmen.

«Les Etats-Unis continueront de se tenir au côté du peuple de Chine qui demande à son gouvernement de respecter les droits fondamentaux universels»
Antony Blinken, secrétaire d'Etat américain

Le secrétaire d'Etat américain a aussi appelé la Chine à «la transparence» et à fournir «un bilan complet de tous ceux tués, détenus ou disparus» lors de la répression de la place Tiananmen, qui a fait des centaines, voire plus d'un millier de morts. (ats/hkr)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici les images (sanglantes) de la plus grande réunion de vampires du monde
125 ans après la parution du roman «Dracula», les vampires ont toujours la cote. La preuve: des milliers de participants ont endossé leur cape noire et leurs canines pour une réunion jeudi soir à Whitby, en Angleterre.

Non non, vous ne rêvez pas: ce sont bel et bien 1369 vampires que vous voyez sur cette photo.👇

L’article