DE | FR

La weed sur le point d'être légalisée par l'Etat de New York

Image: Shutterstock
A New York, la «Loi cannabis» pourrait être adoptée dès la semaine prochaine. La ville suit ainsi l'exemple de nombreux autres états américains.
29.03.2021, 11:5929.03.2021, 15:07

Des parlementaires de l'Etat de New York se sont entendus dans la nuit de samedi 27 mars à dimanche 28 mars avec le gouverneur sur un projet de loi permettant la légalisation de l'usage récréatif du cannabis.

Le projet de loi autoriserait les adultes de 21 ans et plus à acheter du cannabis, et à en faire pousser des plantes chez soi pour une consommation personnelle. Une partie des sommes récupérées grâce aux taxes seront réinvesties dans des initiatives pédagogiques et le traitement aux addictions.

«Légaliser l'usage du cannabis chez les adultes n'est pas seulement une affaire de création d'un nouveau marché qui créera des emplois et bénéficiera à l'économie, c'est également une affaire de justice pour les personnes marginalisées depuis longtemps, et c'est s'assurer que ceux qui ont été injustement pénalisés par le passé, obtiennent désormais une chance de bénéficier (de la légalisation)».
Andrew Cuomo, Gouverneur de New York

En cas d'adoption, la loi entrerait immédiatement en vigueur mais les ventes pourraient ne débuter que dans deux ans, a affirmé un parlementaire vendredi, dans l'attente de la création de structures légales. (jch)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Oklahoma vote une loi bannissant l'avortement dès la fécondation
Si le texte est signé par le gouverneur, il fera de l'Etat du sud des Etats-Unis le plus restrictif en matière d'IVG.

Le Parlement de l'Oklahoma a adopté jeudi une loi interdisant tout avortement dès la fécondation. Cette décision fait de ce bastion conservateur du sud des Etats-Unis l'Etat possédant la réglementation la plus restrictive en matière d'interruption volontaire de grossesse.

L’article