DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

Des discriminations dans la coiffure? Ce collectif veut y mettre fin

Un collectif français entend mettre fin aux tarifs genrés dans les salons de coiffure. Le but? Eviter de catégoriser systématiquement la personne du côté homme ou du côté femme lorsqu'elle consulte les prix.

Hélène Krähenbühl
Hélène Krähenbühl



Depuis toujours, les tarifs affichés sur les vitrines des salons de coiffure entre la «coupe femme» et la «coupe homme» diffèrent. En France, le collectif «Coiffure en lutte» compte bien mettre fin à cette pratique, qu'il juge discriminatoire.

Et pour cause: Pour une même coupe, une femme débourse souvent plus qu’un homme. Dans le Huffington Post, Laura Morandi, coiffeuse indépendante et membre du collectif, propose une alternative à cette pratique: Remplacer les mentions «homme-femme» par «coupe courte, mi-longue ou longue». Cela permettrait d'éviter de catégoriser la personne selon son sexe. Le tarif serait uniquement basé sur la durée de la prestation.

«Les codes de la coiffure doivent évoluer»

En plus de cette lutte, le collectif souhaite s’attaquer à la désinformation concernant les pathologies du cuir chevelu et des cheveux, comme l’alopécie ou encore le psoriasis. Il veut aussi combler les lacunes sur le traitement des cheveux frisés et crépus.

Le collectif souhaite aussi se rendre dans différents salons et participer à des formations pour faire évoluer le milieu.

«Le monde de la coiffure français semble à des milliers d'années du monde actuel. Les codes de la coiffure doivent évoluer vers une liberté, une diversité et une inclusivité de tous»

Plus d'articles sur la société

Cette vidéo sur la dépression nous a fait du bien et vous en fera aussi

Link zum Artikel

Les travailleurs sociaux sont en burn out émotionnel

Link zum Artikel

L'impact mental du confinement sur les jeunes mesuré en 4 points

Link zum Artikel

10% des femmes vivent une fausse couche. Comment briser ce tabou?

Link zum Artikel

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pourquoi le concept de génération devrait être utilisé avec modération

Plus populaire que jamais, la grille de lecture par «générations» est loin de faire consensus. Elle risque d'écraser les différences pour fournir une image superficielle des rapports sociaux.

Baby-boomers, millennials, génération Z... Les termes se multiplient pour identifier des groupes au sein des sociétés occidentales et désigner des ensembles d'individus du même âge qui partageraient des pratiques et expériences communes, distinctes de celles et de ceux qui les ont précédés.

On peut penser que ce regain d'intérêt récent pour l'idée de générations, dans le monde scientifique comme dans le grand public, tient, au moins en partie, au contexte socio-économique du tournant du …

Lire l’article
Link zum Artikel