DE | FR
Dans la maison de <em>Scream</em>, il faudra s'armer de courage face à de nombreux détails étranges tels que «des marques de couteau sur les portes du garage».
Dans la maison de Scream, il faudra s'armer de courage face à de nombreux détails étranges tels que «des marques de couteau sur les portes du garage».Image: Helynn Ospina

Fans d'Halloween, vous pouvez louer la maison de Scream

Aller distribuer des bonbons pour la fête de la citrouille, c'est surfait. Et si vous alliez plutôt crier toutes vos tripes dans la demeure la plus effrayante du monde, en attendant la sortie du nouveau Scream en 2022?
01.10.2021, 11:1001.10.2021, 18:04

«Bonsoir Sydney, quel est ton film d'horreur préféré?» Si cette réplique vous dit quelque chose, il se pourrait que votre réponse à la question soit tout bonnement Scream (1996). Ça tombe bien! Pour fêter les 25 ans du premier volet, Airbnb a eu la brillante idée d'inviter ses utilisateurs les plus courageux à dormir dans la cultissime maison de la fiction.

Et à l'approche de Halloween, la bâtisse située à Tomales, en Californie du nord, pourra accueillir jusqu'à quatre visiteurs. Non pas pour une, ni deux, mais trois nuits complètes. En effet, le 27, 29 et 31 octobre prochain, le site de location de logement promet mille et une activités épouvantables, plus réelles que jamais.

Bavarder avec Ghostface, ça vous dit?

Les visiteurs seront tout d'abord invités à s'enregistrer dès leur arrivée. Parce que rien n'a été laissé au hasard, ceux-ci auront la chance d'être virtuellement accueillis par un hôte de première classe: David Arquette, qui reprendra son rôle de shérif de la petite ville de Dewey Riley.

Dewey Riley, joué par David Arquette, dans la cuisine de la maison <em>Scream </em>d'<em>Airbnb</em>.
Dewey Riley, joué par David Arquette, dans la cuisine de la maison Scream d'Airbnb.Image: AIRBNB

La visite se poursuivra avec l'exploration de la propriété. Il faudra s'armer de courage face à de nombreux détails étranges tels que «des marques de couteau sur les portes du garage», apprend-on dans la description du lieu.

Une fois installés, les invités pourront (re)regarder les quatre films Scream tout en grignotant le must des années 90, soit Jiffy Pop, pizza et crème glacée. La vigilance restera de mise puisque la tranquille soirée pourrait se voir perturber par un (ou plusieurs) appels téléphoniques du bon vieux Ghostface.

Un lot des quatre volets de <em>Scream </em>pourra être emporté avec les visiteurs dès leur retour chez eux.
Un lot des quatre volets de Scream pourra être emporté avec les visiteurs dès leur retour chez eux.air bnb

Un nouveau Scream en janvier

La réservation de la maison la plus terrifiante du monde débutera dès le 12 octobre. Elle ne sera cependant disponible qu'aux personnes résidant aux Etats-Unis, les frontières américaines étant fermées jusqu'au 1er novembre à cause du Covid-19.

Ça pourrait aussi vous intéresser:

Pour les autres, en guise de consolation, une expérience en ligne tout aussi abominable a été pensée. Elle sera organisée le 28 octobre avec le scénariste du film original. Et si vous ratez la date, rendez-vous au cinéma le 12 janvier 2022 pour la sortie de Scream 5. (mndl)

Vous aussi vous avez déjà regardé un film d'horreur avec quelqu'un qui parle tout le temps?👇

Vidéo: watson

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Entretien sous haute tension entre Biden et Poutine
Mardi après -midi le président russe et son homologue américain ont conversés par vidéoconférence pour tenter de désamorcer les tensions autour de la situation en Ukraine.

Joe Biden et Vladimir Poutine ont débuté mardi après-midi une discussion par vidéoconférence. Le président américain veut tenter d'éviter une escalade militaire en Ukraine, face à son homologue qui veut marquer ses propres «lignes rouges» stratégiques.

L’article