DE | FR

En France, la nouvelle carte d'identité pose un problème... de taille

La nouvelle carte d'identité au format «carte bancaire», mise en place en août, ne peut accueillir le nom (très long) de plusieurs dizaines de communes françaises.
16.10.2021, 09:4417.10.2021, 10:54

C'est gênant. Annoncée en grande pompe au printemps dernier, la carte d'identité française version 2021, à la taille si pratique de la carte bancaire, présente déjà une faille.

En effet, toute commune au nom de plus de 29 caractères ne rentre pas dans ce format. Impossible donc pour ses résidents d'obtenir de carte jusqu'à nouvel ordre, faute de pouvoir être entrés dans le système informatique. Les habitants de Saint-Martin-de-Bienfaite-la-Cressonnière (dans le Calvados) ou de Roche-sur-Linotte-et-Sorans-les-Cordiers (en Haute-Saône), pour ne citer qu'eux, devront prendre leur mal en patience.

Un blocage fort embarrassant

Selon Le Parisien, plusieurs dizaines de personnes ont déjà été gênées dans des démarches administratives. Par exemple, un jeune conducteur de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, en Picardie, désireux de passer son permis de conduire, a été bloqué par le système.

Le cas serait loin d'être isolé: selon les décomptes du Parisien, il y a au moins 78 communes en France ayant des noms de 30 caractères ou plus. Soit quelque 67 400 Français concernés.

La grogne des maires

Dans la Somme, la préfecture a promis de délivrer des passeports en urgence pour les personnes des communes concernées qui doivent voyager.

En attendant, plusieurs élus font part de leur mécontentement. «C'est quand même fou. On fait des logiciels sans avoir réfléchi à cette éventualité», a pesté Alain Berthet, maire de Beaujeu-Saint-Vallier-Pierrejux-et-Quitteur (deuxième commune de France au nom le plus long).

Des ajustements sur les cartes sont prévus prochainement, afin de corriger ce problème.

La faute aux fusions

Comment expliquer ces noms à la longueur quelque peu... abracadabrante? Ils sont généralement le fruit d'une fusion entre plusieurs communes. Par exemple, le mariage entre les villages de Saint-Martin-de-Bienfaite et de la-Cressonnière a donné lieu à Saint-Martin-de-Bienfaite-la-Cressonnière. Logique.

Ce bug de carte d'identité a toutefois soulevé une réflexion existentielle. Ne faudrait-il pas sacrifier le nom de l'une ou l'autre commune fusionnée, pour s'épargner quelques caractères?

Le maire de Saint-Martin-de-Bienfaite-la-Cressonnière avoue au Parisien qu'il songe à raccourcir:

«Il y a dix ans, on a voulu vexer personne mais on a pas mal d’inconvénients. J’aimerais appeler la commune «Bienfaite».

Reste à voir si la susceptibilité des habitants, si attachés à l’identité de leur commune, l'y autorisera. (mbr)

A propos de cartes, les cyclistes sur Strava sont vraiment des artistes.

1 / 15
Les cyclistes sur Strava sont vraiment des artistes
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Et la Migros découpe la Coop... enfin, ses produits.

Plus de news complètement insolites...

Gagner 6 000 francs en regardant Les Simpson? C'est possible!

Link zum Artikel

Cette position du Kamasutra est «la plus dangereuse du monde»

Link zum Artikel

La voyante ne tient pas ses promesses, il porte plainte

Link zum Artikel

Voici ce qu'il se passe quand des drones s'écrasent au sol

Link zum Artikel
Une appli vous permet d'éviter les ruelles sombres et sinistres
L'application Citymapper propose désormais une nouvelle fonctionnalité: calculer un itinéraire qui vous épargne les rues vides ou mal éclairées.

Que ceux (ou celles) qui n'ont jamais senti perler quelques gouttes de sueur froide en passant par une ruelle glauque en rentrant un soir (de pleine lune, parce que c'est toujours comme ça) me jettent la première pierre.

L’article