DE | FR

Vous n'avez rien suivi de Tom Cruise et de l'Ukraine à Cannes? Voici le récap'!

Tom Cruise était forcément tout content de se voir gratifier une Palme d'or d'honneur. Surprise!
Tom Cruise était forcément tout content de se voir gratifier une Palme d'or d'honneur. Surprise!Image: sda
Vous avez manqué la première journée de compétition du Festival de Cannes mercredi? Pas de panique, voici un résumé pour briller en société. Au menu: Tom Cruise qui fait son show (aérien), le grand retour d'un célèbre cinéaste russe et des prises de position politiques.
19.05.2022, 07:1719.05.2022, 11:08

Un grand retour

Mention spéciale pour le réalisateur Kirill Serebrennikov, critique de longue date du régime russe. Après des années d'assignation à résidence à Moscou, il a enfin pu fouler le tapis rouge pour présenter son nouveau film, «La femme de Tchaikovsky». Aujourd'hui installé à Berlin, il a expliqué avoir quitté Moscou «pour une question de conscience», même s'il refuse le terme de dissident.

Lors de sa montée des marches, le cinéaste a été ovationné par le public durant de longues minutes.
Lors de sa montée des marches, le cinéaste a été ovationné par le public durant de longues minutes.Image: sda

Il n'a pas manqué de s'exprimer sur le conflit actuel: «Non à la guerre! (...) Je suis absolument convaincu que les gens de la culture sont capables de faire que cette guerre cesse... Cette fin va arriver et on vivra dans la paix».

Kirill Serebrennikov n'a pas dissimulé la portée politique du film présenté pour la compétition officielle:

«Chaque oeuvre d'art a un contenu politique»

Un message politique

A n'en pas douter en effet, cette 75e édition du festival de Cannes aura une portée hautement politique et sera fortement marquée par la guerre en Ukraine.

D'ailleurs, en présentant le film de Kirill Serebrennikov au premier jour du festival (après une intervention à distance mardi soir du président ukrainien Zelensky), il entend envoyer un signal fort contre l'invasion russe en Ukraine.

Image: sda

Mardi, le président du jury Vincent Lindon avait estimé, lors de la conférence de presse, qu'il faudrait «faire attention à être digne, respectueux (...) rien que par hommage pour ceux qui ont des jours beaucoup plus compliqués que les nôtres», en Ukraine notamment.

Plusieurs films ukrainiens sont prévus au programme. Mention particulière pour «Marioupol 2» du Lituanien Mantas Kvedaravicius, tué début avril en Ukraine. Le film sera présenté jeudi.

Par ailleurs, les représentants officiels de la Russie resteront persona non grata pour la durée de la guerre. Le rendez-vous mondial du cinéma refuse d'accueillir «des représentants officiels russes, des instances gouvernementales ou des journalistes représentant la ligne officielle» russe - il s'est toutefois toujours dit prêt à accueillir les voix dissidentes.

Tom Cruise a fait son show

A quelques heures d'intervalle, Tom Cruise a provoqué l'émoi en débarquant... en hélicoptère. Venu présenter le film «Top Gun: Maverick», l'intéressé s'est vu gratifié d'une Palme d'or d'honneur. Le Festival lui-même s'est fendu d'un tweet: «Surprise!».

La star hollywoodienne foulait le tapis rouge pour présenter «Top Gun: Maverick», la suite du premier opus sorti il y a 36 ans. La première (et dernière fois) qu’on l’avait aperçu sur le tapis rouge, c’était en 1992. Du coup, Monsieur Cruise a vu les choses en grand: la star hollywoodienne a monté les marches avec un défilé aérien de la patrouille de France au-dessus de la tête. Rien que ça.👇

image: afp

Auparavant, l'acteur avait animé une conférence durant laquelle il a pris la défense des salles de cinéma contre les plateformes de streaming. «Mes films ne sortiront pas directement sur les plateformes. Aller au cinéma, c'est partager une expérience, quelle que soit notre culture ou notre langue», a déclaré la star. (mbr/ats)

Copin comme cochon: les couples cucul sur Instagram

Le meilleur du Divertissement cette semaine

Où sont passées leurs fesses? Rumeurs de retrait d'implants chez les Kardashian

Link zum Artikel

Le syndrome de Paris, ce mystérieux mal qui atteint les touristes dans la capitale

Link zum Artikel

Maeva Ghennam nue sur Insta à cause de sa mère

Link zum Artikel

Tuco face à Thanos: le mash-up complètement zinzin

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les avions de lignes russes tombent en pièces et deviennent dangereux
Au début de la guerre en Ukraine, la Russie s'est accaparé les avions qu'elle louait à l'Occident. Problème: les pièces d'un avion doivent être remplacées régulièrement et celles-ci sont fabriquées... en Occident. Ce qui commence à poser de sérieux problèmes de sécurité.

La Russie pensait avoir réalisé un bon coup en ré-immatriculant sur son territoire la grande quantité d'avions qu'elle louait jusque-là à des pays occidentaux et dont elle n'est donc pas propriétaire. Mais comme le relève le média Wired, c'était sans compter sur le fait qu'un avion s'use vite et que, par conséquent, il faut pouvoir changer certaines de leurs pièces pour qu'ils puissent continuer à voler.

L’article