DE | FR

Finalement, Sarkozy n'ira pas en prison pour le moment. Voici pourquoi

Nicolas Sarkozy, à droite, condamné à 1 an de prison ferme.
Nicolas Sarkozy, à droite, condamné à 1 an de prison ferme.Image: ats
L’ancien président de la République française a été déclaré coupable de corruption et de trafic d'influence, mais il n'ira pas tout de suite derrière les barreaux. On vous explique.
01.03.2021, 14:1706.03.2021, 09:24

Lundi, Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable de corruption et de trafic d'influence par le tribunal correctionnel de Paris, rapporte Le Figaro. L'ex-président français est condamné à trois ans de prison, dont un an ferme.

Président de la République de 2007 à 2012, l'ancien locataire de l'Elysée, n'ira cependant pas en prison. En tout cas, pas dans l'immédiat.

Pourquoi?

Parce que sa condamnation n’est pas définitive. Il aurait eu dix jours pour le faire, mais l'ancien leader de la droite a immédiatement décidé de faire appel de sa peine. Il sera donc rejugé lors d’un nouveau procès. Si il est à nouveau condamné en appel, il pourrait effectuer sa peine avec un bracelet électronique.

De nombreuses personnalités françaises, dont son épouse, Carla Bruni, se sont empressés de dénoncer cette décision du tribunal, tout en manifestant leur soutien à Nicolas Sarkozy.

Le soutien de l'ancienne première dame, Carla Bruni, envers son époux. carla bruni / instagram

Le président du parti Les Républicains, ancien bastion de Sarkozy, s'est également exprimé sur Twitter:

Nicolas Sarkozy est devenu le deuxième ancien président condamné sous la Ve République, après Jacques Chirac, en 2011, dans l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris. Le tribunal correctionnel a estimé qu'un "pacte de corruption" avait été conclu entre l'ex-président aujourd'hui âgé de 66 ans, son avocat Me Thierry Herzog et l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert, également condamnés à trois ans de prison, dont un ferme.

3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
13 novembre: Abdeslam condamné à la perpétuité incompressible
Le 13 novembre 2015, un commando semait la terreur à Paris et faisait 130 morts. Le procès s'achève sur les condamnations: Abdeslam a hérité de la peine de la plus lourde.

Vingt accusés ont été jugés dans le procès des attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts à Paris et plusieurs centaines d'autres de victimes.

L’article