larges éclaircies
DE | FR
International
Guerre contre l'Ukraine

Poutine a-t-il déjà abandonné un important port de guerre?

Poutine déplace ses navires en mer Noire. Craint-il pour la Crimée?

Comment Kiev a obligé Moscou à changer de stratégie en mer Noire

Les missiles russes ne sont désormais plus chargés sur les bateaux dans le port historique de Sébastopol, trop exposé aux attaques de Kiev. La Russie considère-t-elle que la Crimée n'est plus une position sûre? Les navires céréaliers ukrainiens en profitent.
28.11.2023, 05:5328.11.2023, 12:57
Plus de «International»
Un article de
t-online

Les attaques ukrainiennes de drones et de missiles contre les installations russes en Crimée semblent avoir fini par porter leurs fruits. Selon les renseignements de l'armée britannique, Moscou serait de plus en plus frileuse à l'idée de charger ses missiles dans le port historique de Sébastopol, au sud-ouest de la péninsule de Crimée. Elle préfère désormais le faire dans celui de Novorossiïsk, une ville située plusieurs centaines de kilomètres plus à l'ouest, hors de la péninsule.

«La Russie charge traditionnellement ses missiles à moyenne portée sur les navires à Sébastopol. Mais grâce à la menace ukrainienne croissante sur cette position, il est probable que Novorossiïsk soit devenue la meilleure alternative pour Moscou.»
Le ministère britannique de la Défense

Tout cela demande toutefois un effort logistique important: la construction de nouveaux entrepôts à proximité du nouveau port est nécessaire. Les missiles restant doivent aussi être déplacés et une partie de l'équipement doit être repensé.

Continuer de tirer des missiles cet hiver

L'approvisionnement en missiles sur les navires de guerre est particulièrement important pour la Russie. Les croiseurs peuvent ensuite lancer entre autres des missiles Kalibr, qui peuvent parcourir jusqu'à 600 kilomètres.

Selon Kiev, la marine russe a baissé la cadence de tir de ses missiles de moyenne portée. Selon le renseignement britannique, cela indique que des changements au sein de la flotte russe de la mer Noire sont en cours. Des problèmes techniques et logistiques à Novorossiïsk auraient également posé des problèmes aux Russes.

«La Russie tente de résoudre ces problèmes pour pouvoir continuer à lancer ses missiles depuis les navires durant cet hiver»
Armée britannique

De nombreux navires russes déjà déplacés

En attaquant la péninsule de Crimée en septembre dernier, l'Ukraine a causé de graves dommages à la flotte russe de la mer Noire qui y a son siège. Le bâtiment du commandement de la marine a été touché, tout comme un sous-marin et plusieurs navires de guerre dans le port. Ces attaques de drones ont été accompagnées de plusieurs incursions réussies des troupes ukrainiennes sur la péninsule.

Mer Noire: Odessa, Feodossia, Novorossisk, Sébastopol. Ukraine, Russie, Turquie. Flotte russe, céréales.

Moscou en a rapidement tiré les conséquences: au mois d'octobre, elle a déplacé une grande partie de sa flotte loin de la Crimée — dont trois sous-marins, deux frégates et d'autres navires de combat et de ravitaillement. Des images satellites du fournisseur Planet Labs montrent ces déplacements. Les navires sont arrivés aux ports de Feodossia, à l'est de la péninsule de Crimée, et de Novorossiïsk, sur la côte russe, en face. Ces ports se trouvent respectivement à 150 kilomètres et 330 kilomètres à l'est de Sébastopol. Une distance suffisante pour se mettre à l'abri des attaques ukrainiennes.

Surveillance des cargos de céréales

Le chef des services secrets ukrainiens Kyrylo Boudanov avait souligné il y a quelques mois les effets de la pression exercée sur la flotte russe. «Nos attaques ont paralysé la flotte russe», avait alors assuré le chef des services secrets.

«Les navires russes n'osent plus s'avancer loin au nord grâce aux attaques sur Sébastopol»
Kyrylo Boudanov

En conséquence, les zones dans lesquelles les navires russes patrouillent se déplacent. Au lieu de naviguer à l'ouest de la mer Noire, entre Sébastopol et Odessa, la flotte russe se contenterait de tirer des missiles vers l'Ukraine, mais depuis des positions plus à l'est, entre Feodossia et Novorossiïsk.

Un changement de zone qui a un impact direct sur l'un des enjeux de cette guerre: l'exportation des céréales ukrainiennes. Lors d'une conférence de presse samedi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que les navires céréaliers ukrainiens pourraient reprendre leur route, avec une protection supplémentaire des navires de guerre des partenaires occidentaux. (wan)

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Il se bat contre un qui kangourou qui tente de noyer son chien
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kate Middleton a disparu
«Elle continue de bien se porter.» Cette phrase, censée rassurer la planète, n'a fait qu'alimenter les pires spéculations. Peut-être parce que personne ne «continue de bien se porter». Après une intervention chirurgicale qui requiert de longues semaines de repos, on se sent mieux ou moins bien. Récit d'une bruyante et maladroite discrétion royale.

Ça ne pouvait être qu'une urgence.

L’article