International
Guerre contre l'Ukraine

Un «mur de drones» qui traverse l'Europe? L'Otan y pense

Ces pays de l'Otan veulent bâtir un «mur de la Norvège à la Pologne»

Plusieurs pays de l'Otan qui partagent une frontière avec la Russie veulent mettre au point un système de drones commun. Et ce n'est pas juste pour limiter la contrebande.
30.05.2024, 18:57
Thomas Wanhoff / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

La tension monte sur le flanc nord-est de l'Otan. Des brouilleurs causent des problèmes dans le trafic aérien au-dessus de la mer Baltique et des avions militaires russes y sont régulièrement interceptés. Selon la Lituanie, les six Etats membres de l'Otan limitrophes de la Russie veulent désormais mettre en place un «mur de drones» pour se protéger des «provocations» russes.

L'objectif du mur «de la Norvège à la Pologne» est «d'utiliser des drones et d'autres technologies pour protéger nos frontières», a expliqué la ministre lituanienne de l'Intérieur, Agne Bilotaite, après avoir discuté avec ses collègues d'Estonie, de Lettonie, de Finlande, de Norvège et de Pologne. La Lituanie n'a pas de frontière directe avec la Russie, mais touche l'enclave de Kaliningrad, qui est également une importante base militaire russe.

La Lituanie arme déjà ses gardes-frontières

la ministre lituanienne a expliqué que le projet visait non seulement à empêcher les «provocations de pays non amis», mais aussi à lutter contre la contrebande. Outre les drones pour la surveillance des frontières, des systèmes anti-drones seront également utilisés. La ministre Agne Bilotaite a parlé d'une «chose complètement nouvelle» sans indiquer de calendrier pour le projet.

Le renforcement des frontières est motivé par des inquiétudes en matière de sécurité suite à la guerre d'agression russe en Ukraine. Elle part du principe que des fonds européens pourraient être utilisés pour le développement des drones.

La ministre avait déjà annoncé il y a quelques jours vouloir armer les gardes-frontières.

«Le ministère de la Défense contribuera à équiper les gardes-frontières d'armes lourdes. Je ne veux pas entrer dans les détails, car cela doit encore être précisé»

La Lituanie a déjà établi une unité de drones et souhaite commander d'autres drones ainsi que des systèmes de défense, selon le site d'information lituanien LRT qui cite la ministre de l'Intérieur.

👉Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Annonce d'exercices d'évacuation

Lors de la réunion avec les pays baltes et la Pologne, il a également été convenu d'organiser des exercices régionaux d'évacuation de la population, notamment pour voir quelles sont les capacités des autres pays et «s'ils sont prêts à accueillir un certain nombre de nos concitoyens», a confié la ministre de l'Intérieur.

Les Pays-Bas se montrent solidaires face à ces inquiétudes:

«Les provocations de la Russie concernant les frontières de l'UE avec l'Estonie, la Finlande et la Lituanie sont totalement inacceptables. Nous saluons les réactions calmes et sereines de ces pays. Leurs frontières sont aussi les nôtres: nous sommes pleinement solidaires de nos alliés»
La ministre néerlandaise des Affaires étrangères Hanke Bruins Slot sur la plate-forme X.

Récemment, une annonce russe visant à redéfinir les frontières dans la mer Baltique a fait sensation. Les manœuvres actuelles de l'Otan montrent à quel point la menace est sérieuse. L'exercice «Steadfast Defender 2024», qui a débuté en janvier et doit se terminer en mai, prépare les troupes des pays membres à une éventuelle attaque de pays comme la Russie.

Traduit et adapté de l'allemand par Léa Krejci

Des papas tristes qui emmènent leur fille en concert
1 / 21
Des papas tristes qui emmènent leur fille en concert
source: sadanduseless
partager sur Facebookpartager sur X
La greffe de tête bientôt possible?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Donald Trump attaqué lors d'un meeting: récit de la fusillade
L'ex-président Donald Trump a été visé par des tirs lors d'un rassemblement à Butler, en Pennsylvanie, provoquant la mort d'un participant et blessant gravement deux autres. Le tireur présumé a été neutralisé par les services secrets américains.

Ce que l'on sait de la tentative d'assassinat de l'ex-président américain Donald Trump, blessé à l'oreille par des tirs samedi lors d'un meeting de campagne à Butler, en Pennsylvanie (nord-est).

L’article