DE | FR

Cameroun: 16 morts dans l'incendie «accidentel» d'une discothèque

Image: Twitter
Un incendie accidentel, provoqué par des feux d'artifice, a tué au moins 16 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans une discothèque de Yaoundé.
23.01.2022, 15:3324.01.2022, 06:44

Ce drame survient alors que le pays accueille la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), la compétition-reine du football africain.

«Un incendie accidentel» s'est déclaré, et «le premier bilan fait état de 16 morts (...) et huit blessés graves», précise le ministère de la Communication dans un communiqué écrit. Il ajoute:

«Le drame, qui a été causé par des déflagrations issues des feux d'artifice habituellement utilisés en ces lieux, a, en premier, consumé le plafond de l'édifice, entraînant par la suite deux explosions de forte amplitude, provoquant la panique et la bousculade»

Le sinistre est survenu dans la salle principale du Liv's Night Club, situé dans le quartier Bastos, qui abrite notamment de luxueuses maisons, des ambassades et des résidences de diplomates.

«Quand nous sommes arrivés, c'était la panique, il y avait un fort incendie avec beaucoup de fumée. Nous avons dénombré 16 morts et cinq blessés»
Un pompier de Yaoundé

Dans la cour de l'établissement, quelques objets calcinés évoquent bien un incendie, mais la façade de la discothèque n'est pas détruite, ni calcinée, a constaté un journaliste de l'AFP.

«C'est allé très vite, il était un peu plus de deux heures du matin, et la majorité des clients arrivent vers trois heures, cela s'est passé dans la salle, il y a de nombreuses victimes», a assuré à l'AFP un agent de sécurité présent au moment du drame. (ats/chl)

Chypre, le pire incendie depuis des décennies sur l'île

1 / 18
Chypre, le pire incendie depuis des décennies sur l'île
source: sda / katia christodoulou
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un policier hors de lui s'en prend à sa collègue et l'attrape par le cou

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Selon Victoria Beckham, être mince, c'est démodé. Tu me lâches, oui?
Dans une récente interview pour Grazia UK, la styliste britannique a déclaré que, désormais, «les femmes veulent des seins et des fesses, et qu'être skinny, c'est démodé». Une espèce de vision pseudo body positive où, encore une fois, on finit par dire aux femmes à quoi elles doivent ressembler. C'est pas bientôt fini?

Il y a des marques qui font du greenwashing, en mode «continuez à claquer votre 3e pilier chez nous, on reverse 0,0001% pour planter des sapins dans le désert, blablabla». Il y a des entreprises qui mettent leur logo aux couleurs de l'arc-en-ciel durant le mois des fiertés pour soutenir la communauté LGBTQIA+ alors qu'elles s'en tamponnent le coquillard le reste de l'année.

L’article