DE | FR

Les Etats-Unis veulent que le soleil fournisse 45% de leur électricité

epa09329679 An aerial photo made with a drone shows solar panels placed above parking spaces on the campus of Arizona State University in Tempe, Arizona, USA, 07 July 2021. The panels not only capture sunlight producing energy but also offer shade for the vehicles parked below them.  EPA/TANNEN MAURY

Des panneaux solaires situés au-dessus de places de stationnement du complexe de l'université d'Arizona, aux Etats-Unis. Image: sda

A travers son plan d'investissement dans les infrastructures, le président Joe Biden souhaite que l'électricité ne soit plus une source d'émissions polluantes.



L'énergie solaire pourrait à certaines conditions fournir 45% de l'électricité des Etats-Unis d'ici à 2050, contre environ 3% en 2020, affirme le gouvernement américain. Elle pourrait ainsi jouer un rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique, selon lui.

En 2020, les panneaux photovoltaïques et les centrales solaires thermiques ont produit un peu moins de 80 gigawatts (GW) aux Etats-Unis.

Quadrupler le déploiement de l'énergie solaire en dix ans

Pour atteindre les ambitions présentées mercredi dans un rapport du ministère de l'énergie, il faudrait quadrupler le déploiement de l'énergie solaire en moins de dix ans: en l'augmentant de 15 GW en 2020 à 30 GW chaque année d'ici à 2025, puis à 60 GW par an entre 2025 et 2030.

Cela nécessite «des réductions de coûts importantes», «le soutien des politiques publiques» et «une électrification à grande échelle» de l'énergie solaire, a reconnu le ministère. Le réseau électrique, initialement plutôt conçu pour les centrales à charbon, à gaz ou nucléaire, doit notamment fortement évoluer pour s'adapter à l'énergie intermittente du soleil.

Electricité propre d'ici 2035

Le président américain Joe Biden souhaite que l'électricité ne soit plus, dans son ensemble, une source d'émissions polluantes d'ici à 2035. Il mise pour ce faire sur les vastes plans d'investissement dans les infrastructures encore en discussion au Congrès.

Dans son arsenal de mesures, le chef d'Etat démocrate compte aussi sur l'énergie du vent. Il a donné son impulsion à plusieurs grands projets d'éoliennes en mer.

«Le rapport met en lumière le fait que l'énergie solaire pourrait produire suffisamment d'électricité pour alimenter toutes les maisons aux Etats-Unis d'ici à 2035 et employer dans le même temps jusqu'à 1,5 million de personnes. Cela nécessite un déploiement massif et équitable d'énergies renouvelables et de solides politiques de décarbonation, comme énoncé dans le programme du président Biden.»

La ministre de l'énergie, Jennifer Granholm

Selon le scénario développé par ses services:

En 2020, l'énergie renouvelable fournissait 21% de l'électricité aux Etats-Unis, le reste étant produit par le gaz naturel (40%), le nucléaire (20%) et le charbon (19%). (ats/jch)

En parlant de climat: La pollution a baissé en 2020

1 / 5
La pollution a baissé en 2020
source: shutterstock / shutterstock
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles Actu

La Suisse n'éduque pas correctement les enfants issus de l'asile

Link zum Artikel

La 5G vient à peine d'arriver et la 6G est déjà en route

Link zum Artikel

«Les catastrophes de cet été sont clairement liées au réchauffement»

Link zum Artikel

Oubliez Spotify, TikTok lance sa propre plateforme de musiques virales

Link zum Artikel

Greenpeace et Extinction Rebellion dénoncent un accord anti-écolo

450 ONG appellent les gouvernements européens à abandonner l'accord entre l'UE et le Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay, Paraguay) qui détruisent la planète.

L'accord en question vise à créer un marché de quelques millions de consommateurs entre les 27 pays de l'UE et les quatre pays du Mercosur. Mais pour ces nombreuses associations, ce pacte ne ferait qu'«aggraver la destruction et l'effondrement de la biodiversité en Amazonie, au Cerrado et au Gran Chaco», en Amérique du sud.

Le processus pour finaliser cet accord s'est ralenti depuis la multiplication des incendies dans l'Amazonie. La France et l'Allemagne déplorent le manque d'engagement du …

Lire l’article
Link zum Artikel