DE | FR

La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo

North Korean supporters cheer before the preliminary round of the women's hockey game between Switzerland and the combined Koreas at the 2018 Winter Olympics in Gangneung, South Korea, Saturday, Feb. 10, 2018. (AP Photo/Jae C. Hong)

Ces supportrices nord-coréens applaudissent avant le tour préliminaire du match de hockey féminin opposant la Suisse et les Corées aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 en Corée du Sud Image: AP

L'annonce, faite mardi par Pyongyang, met un terme aux espoirs de Séoul d'utiliser les JO pour susciter une relance du processus de discussion entre Pyongyang et Washington.



La participation de la Corée du Nord aux derniers JO d'hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, avait été un facteur décisif dans le spectaculaire rapprochement diplomatique intervenu en 2018.

«Afin de protéger les athlètes nord-coréens de la crise sanitaire mondiale causée par le Covid-19»

Service de communication du ministère des Sports de Pyongyang

Kim Yo Jong, sœur du leader nord-coréen Kim Jong Un, avait assisté aux Jeux en tant qu'envoyée de son frère, et la participation nord-coréenne avait été entourée d'une grande publicité.

Des sommets historiques

Le président sud-coréen Moon Jae-in avait saisi l'opportunité pour entreprendre une médiation entre Pyongyang et Washington. Celle-ci ayant débouché sur des sommets historiques entre Kim Jong Un et le président américain Donald Trump.

Mais, l'annonce faite mardi par Pyongyang met un terme aux espoirs de Séoul d'utiliser les Jeux pour susciter une relance du processus de discussion entre Pyongyang et Washington. Les pourparlers sont à l'arrêt depuis l'échec d'un sommet Kim-Trump à Hanoï en février 2019. (ats/ga)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le cérémonial des JO de Tokyo aura lieu, mais il faudra se taire

Les mesures anti-covid entrent dans la course du traditionnel relais de la flamme olympique 2020 prévu le mois prochain. Et ça rigole absolument pas. Les voici.

Malgré les inquiétudes persistantes pour les Jeux, les organisateurs affirment que l'événement aura lieu. Le relais de la flamme sera donc lancé comme prévu le 25 mars. Mais Seiko Hashimoto tient à avoir une «approche méticuleuse» sur la situation. La présidente des JO de Tokyo-2020 a annoncé toutes les mesures qu'elle a mis en place afin de garantir l'événement sous les meilleures hospices.

Les spectateurs pourront regarder passer la flamme, mais devront porter des masques et n'assister qu'à …

Lire l’article
Link zum Artikel