DE | FR

L'Otan serre les rangs face à Pékin et Moscou

President Joe Biden and other NATO heads of the states and governments pose for a family photo during the NATO summit at the Alliance's headquarters, in Brussels, Belgium, Monday, June 14, 2021. (Kevin Lamarque/Pool via AP)

Image: AP Pool Reuters

Les dirigeants de l'Otan ont décidé lundi de faire front commun face aux ambitions déclarées de la Chine en Europe et à «la menace grandissante» du renforcement militaire de la Russie.



«Il y a une prise de conscience croissante, ces deux dernières années, que nous avons de nouveaux défis», avait souligné le président américain Joe Biden à son arrivée pour son premier sommet au siège de l'Alliance à Bruxelles, en insistant sur «la nécessité d'une plus grande coordination» entre alliés.

La déclaration adoptée à l'issue de la réunion traduit les préoccupations des alliés:

«Nous allons adresser un message important à Moscou: nous restons unis et la Russie ne saura pas nous diviser»

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN

«Tant que la Russie ne montre pas qu'elle respecte le droit international et qu'elle honore ses obligations et responsabilités internationales, il ne peut y avoir de retour à la normale», ont averti les Alliés. Mais «nous restons ouverts à un dialogue périodique et substantiel», ont-ils assuré.

Joe Biden doit rencontrer le président russe Vladimir Poutine mercredi à Genève (Suisse), dernière étape d'un périple en Europe pour un sommet du G7 au Royaume-Uni, suivi par le sommet de l'Otan et une réunion avec les présidents des institutions de l'UE mardi à Bruxelles.

(ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'immeuble effondré en Floride compte 90 morts et 43 portés disparus

Le bilan s'est encore alourdi, suite à l'écroulement d'un bâtiment de 12 étages en Floride, fin juin. 43 personnes manquent toujours.

Au moins 90 personnes sont mortes dans l'effondrement d'un immeuble en Floride le 24 juin, ont annoncé samedi les autorités locales, après une nouvelle nuit de recherche dans les décombres. Sept nouveaux corps ont été identifiés.

Après avoir espéré pendant près de deux semaines que des résidents aient pu survivre dans des poches d'air, les autorités ont dû se résoudre mercredi à mettre fin aux opérations de secours pour se concentrer sur la recherche de cadavres.

Les équipes de secouristes, qui …

Lire l’article
Link zum Artikel