ciel couvert
DE | FR
International
LGBTIQ+

A Sao Paulo, la marche des fiertés a pris un air de bataille électorale

A Sao Paulo, la marche des fiertés a pris un air de bataille électorale

A reveller holds a rainbow flag during the annual Gay Pride Parade in Sao Paulo, Brazil, Sunday, June 19, 2022. (AP Photo/Andre Penner)
Un participant tient un drapeau arc-en-ciel lors du défilé annuel de la Gay Pride à Sao Paulo, au Brésil, dimanche.Image: sda
Le slogan de la manifestation était «Votez avec fierté, pour une politique qui nous représente», en référence à la présidentielle d'octobre.
20.06.2022, 04:1820.06.2022, 06:07
Plus de «International»

Des centaines de milliers de personnes ont défilé dimanche lors de la traditionnelle marche des fiertés LGBTQI+ de São Paulo, au Brésil.

Après deux ans de version virtuelle en raison de la pandémie due au coronavirus, la 26e édition de la marche est revenue pour parcourir la capitale économique du Brésil avec dix-neuf chars lors d'une journée haute en couleur, en musique et arborant des messages de «lutte contre toute forme de discrimination» et de «respect de la diversité».

Des slogans faisaient référence à la bataille électorale d'octobre entre le président d'extrême droite Jair Bolsonaro et l'ex-chef de l'Etat de gauche Luiz Inácio Lula da Silva, en tête des sondages.

«Le défilé montre à la société que nous sommes présents, que nous sommes un nombre suffisant pour faire une différence dans la politique et dans la société elle-même»
Gleydson Santos, un soignant de 26 ans

Bolsonaro critiqué

La marche massive a débuté le matin sur l'avenue Paulista, l'artère principale de la ville, puis s'est dirigée vers la place Roosevelt. La participation n'a toutefois pas atteint les trois millions de personnes attendues par les organisateurs.

«Le thème de la parade de cette année en valait la peine. Tu ne peux pas être silencieux. Tu ne peux plus être soumis. Il est temps de nous remuer»
Bráulio da Silva, un enseignant de 31 ans

Pendant la tournée, les critiques à l'encontre de Jair Bolsonaro n'ont pas manqué. Le président est largement mis en cause pour plusieurs messages jugés homophobes, racistes et sexistes.

Au Brésil, l'homophobie est un délit depuis 2019, mais les homosexuels et les transgenres sont encore attaqués quotidiennement. (ats/jch)

Joe Biden tombe de son vélo
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Poutine ignore «l’appel à l’aide» de son allié
Le discours de Poutine sur l'état de l'Union était très attendu. Le chef du Kremlin a créé la surprise à Moscou parce qu'il a décidé d'ignorer un sujet très important.

Vladimir Poutine ne cessera donc jamais de nous étonner. Dans son discours sur l'état de l'Union, il a abordé de nombreux sujets: la guerre en Ukraine, la situation économique et les problèmes démographiques de la Russie. Il a aussi menacé les alliés de Kiev: le déploiement de troupes occidentales dans le pays, vaguement évoqué par son homologue français Emmanuel Macron, présente un «risque réel de conflit nucléaire», a assuré le chef du Kremlin.

L’article