DE | FR

La chaîne CNN met dehors trois employés qui ont refusé le vaccin

En mai dernier, les Etats-Unis ont estimé que les employeurs pouvaient légalement exiger que le personnel présent sur le lieu de travail soit vacciné contre le Covid-19.
En mai dernier, les Etats-Unis ont estimé que les employeurs pouvaient légalement exiger que le personnel présent sur le lieu de travail soit vacciné contre le Covid-19.Image: twitter
La chaîne américaine d'infos en continu applique la tolérance zéro contre ses employés refusant de se faire vacciner. Trois employés viennent d'être licenciés.
06.08.2021, 11:2006.08.2021, 16:35

Le personnel de CNN a appris la nouvelle de ses dirigeants jeudi. Trois salariés ont été licenciés pour avoir enfreint la politique sanitaire de la chaîne, selon les médias américains. Les employés étaient venus travailler sans être vaccinés contre le Covid-19.

Un e-mail interne et envoyé par courriel au personnel a fuité dans plusieurs médias américains. On y découvre que le président de CNN, Jeff Zucker, explique que la chaîne avait été informée que trois de ses employés s'étaient présentés au bureau sans être vaccinés, la semaine dernière:

«Tous les trois, ont été licenciés. Permettez-moi d'être clair: Nous avons une politique de tolérance zéro à cet égard»
Jeff Zucker, le Boss de CNN

Le gouvernement donne raison aux employeurs

«La chaîne avait mis en place un système basé sur la confiance, exigeant que les salariés se fassent vacciner mais sans qu'ils aient à en apporter la preuve. Mais cela pourrait changer à l'avenir. Le vaccin est obligatoire pour toute personne travaillant sur le terrain, en contact avec d'autres employés ou en présentiel dans les bureaux de CNN.»
Jeff Zucker

En mai, le gouvernement fédéral des Etats-Unis a estimé que les employeurs pouvaient légalement exiger que le personnel présent sur le lieu de travail soit vacciné contre le Covid-19. Les géants de la technologie, dont Facebook, Google et Microsoft, ont tous affirmé que leurs employés pourraient se faire vacciner avant de retourner travailler en présentiel.

Le Président de CNN a par ailleurs annoncé que le retour au travail de ses salariés, prévu le 7 septembre serait repoussé à une date ultérieure en octobre. Actuellement, environ un tiers du personnel de la rédaction américaine travaille en présentiel, sur une base volontaire, a-t-il précisé. (ats/jch)

En Suisse, mon patron peut-il me forcer à me vacciner?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le prix Nobel de la paix a été décerné et ce n'est pas Zelensky
Le Nobel de la paix a récompensé vendredi un trio de représentants des sociétés civiles en Europe de l'Est, le militant biélorusse Ales Beliatski, l'ONG russe Memorial et le Centre ukrainien pour les libertés civiles. Un prix hautement symbolique en pleine guerre en Ukraine.

Cette année, le prix Nobel de la paix est attribué à l'avocat biélorusse des droits de l'homme Ales Bjaljatzki et à deux organisations de défense des droits de l'homme, Memorial de Russie et le Center for Civil Liberties d'Ukraine. C'est ce qu'a annoncé le comité Nobel norvégien vendredi à Oslo.

L’article