DE | FR

«Arrêtez de nous surveiller»: Le message des journalistes à Apple

Bild

Les données confidentielles des smartphones seraient mises en danger. shutterstock

Des associations de journalistes européens brandissent le principe de la liberté de la presse et demandent à Apple de mettre fin à un système de traque des téléphones portables.



Des associations de journalistes de Suisse, d'Allemagne et d'Autriche demandent l'arrêt de la surveillance annoncée par Apple des téléphones portables en Europe. La raison? La surveillance locale des smartphones violerait la liberté de la presse.

Les journalistes sont préoccupés

Apple avait annoncé la mise en place d'un système de traque des photos pédopornographiques. Des critiques ont ensuite mis en garde contre le fait qu'un Etat autoritaire pourrait également tenter d'infiltrer la base de données avec des photos à motifs politiques afin de savoir qui possède ces photos sur son téléphone portable.

Les préoccupations des associations de journalistes des pays germanophones vont dans le même sens. Dans un appel commun publié mardi, adressé aux gouvernements de leurs Etats et à Ursula von der Leyen, elles protestent contre l'intention de la société Apple.

Données confidentielles menacées

Tous les journalistes ont des contenus confidentiels sur leurs smartphones, a déclaré l'ancienne correspondante suisse aux Etats-Unis, Priscilla Imboden, du Syndicat suisse des mass média (SSM). Il est inacceptable qu'une entreprise privée américaine juge de l'admissibilité des contenus et demande également à les consulter.

Le chemin n'est pas très long entre la surveillance présumée de la scène pédopornographique et l'examen des données des utilisateurs d'opposants au régime en Turquie ou de la communauté LGBT en Hongrie. Les données confidentielles des smartphones seraient ainsi mises en danger.

Ce n'est qu'une question de temps avant que ce qui commence aux Etats-Unis n'arrive en Europe. Les associations de journalistes demandent donc aux autorités responsables d'empêcher le projet d'Apple. Et cela, dans tous les pays européens. (ats)

Il a construit un fitness en bois dans sa ferme

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

La pandémie? Une bonne affaire pour les géants Google et Apple

Hausse de 300% pour Google au deuxième trimestre, de 50% pour Appel: les géants américains de la tech ont fait exploser leur bénéfice net. Merci la crise.

Les deux monstres américains d’internet et de la téléphonie mobile se frottent les mains. Entre mardi et mercredi, ils ont tour à tour annoncé des bénéfices nets en forte hausse pour le deuxième trimestre de l’année (pour Google) et pour la période allant d’avril à juin (pour Apple).

Dans les deux cas, les chiffres sont bien plus élevés que les attentes des spécialistes.

La maison-mère de Google, Alphabet, a largement dépassé les attentes du marché avec un bénéfice net de 18,5 milliards de …

Lire l’article
Link zum Artikel