DE | FR

Attaque dans le métro de New York: le suspect inculpé pour terrorisme

Frank James réagit aux questions des journalistes alors qu'il est escorté hors du 9th Precinct après avoir été inculpé pour avoir prétendument ouvert le feu dans un métro à Brooklyn un jour plus tôt, à New York.
Frank James réagit aux questions des journalistes alors qu'il est escorté hors du 9th Precinct après avoir été inculpé pour avoir prétendument ouvert le feu dans un métro à Brooklyn un jour plus tôt, à New York.Image: sda
L'homme suspecté d'avoir blessé 23 personnes dans le métro de New York mardi matin a été interpellé. Il sera poursuivi pour «attaque terroriste».
14.04.2022, 05:0114.04.2022, 06:44

L'homme soupçonné d'avoir tiré dans le métro de New York mardi matin à l'heure de pointe a été arrêté mercredi par les forces de l'ordre. Interpellé dans le quartier new-yorkais de l'East Village, il a été placé en garde à vue.

Le tireur présumé sera poursuivi en vertu d'une loi prohibant les «attaques terroristes et autres violences contre (...) des transports en commun», a déclaré le procureur fédéral Breon Peace lors d'une conférence de presse. En cas de condamnation, il encourra une peine de prison à perpétuité.

L'homme, qui sera présenté jeudi à la justice devant un tribunal de Brooklyn, est désormais «sous le coup de poursuites fédérales pour son acte, une attaque terroriste dans les transports en commun», a annoncé l'agent du FBI Michael Driscoll. En cas de condamnation, ce natif de New York risque «une peine de prison à perpétuité», a déclaré le procureur Breon Peace.

Frank James avait une page YouTube, baptisée «prophetoftruth88» (prophète de vérité) supprimée mercredi matin pour «violation des règles communautaires» du site. Il y a publié de multiples vidéos où on le voit lancer de longues tirades, parfois décousues et véhémentes. Il y évoque les questions raciales, l'insécurité à New York, notamment dans le métro, et s'en prend aux personnes homosexuelles ou au nouveau maire Eric Adams.

Mardi matin, l'homme avait ouvert le feu dans le métro de la ville, en pleine heure de pointe. Il avait blessé 23 personnes, dont 10 par balles.

La police recherchait activement le tireur, qui serait «un homme noir» mesurant environ «1m65» et «de forte corpulence». Il portait un «gilet vert de chantier» et un sweat-shirt à capuche gris. (ats/asi)

Développement suit

Une fusillade dans le métro de New York fait 23 blessés et pas de morts

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
A peine nommé, le nouveau gouvernement Macron est déjà dans la tourmente
Le casting du premier gouvernement nommé par le président français Emmanuel Macron, pour son second quinquennat, fait déjà l'objet de vives polémiques. Deux ministres en particulier, pour des motifs de nature très différente.

Deux jours après sa formation par Emmanuel Macron, le nouveau gouvernement français doit déjà affronter des polémiques visant deux ministres. De la plus grave à la plus légère, et de la plus intime à la plus publique: l'un des deux ministres est accusé de viols par deux femmes; l'autre, véritable surprise de cette nouvelle distribution ministérielle, est visé par des critiques sur sa ligne idéologique, a priori en rupture avec son prédécesseur. On récapitule.

L’article