DE | FR

Psychiatrie ou acte terroriste? L'attaque à l'arc pose question

L'homme de 37 ans qui a avoué être l'auteur d'une attaque meurtrière à l'arc en Norvège a été confié aux services de santé, a annoncé vendredi la justice norvégienne, alimentant les questions sur son état mental.
15.10.2021, 11:1815.10.2021, 15:02

Psychiatrie ou «acte terroriste»? Jeudi, les services de sécurité norvégiens (PST) avaient estimé que l'attaque à l'arc de l'auteur présumé était de nature terroriste. Au lendemain de cette évaluation, dont les conclusions devraient prendre plusieurs mois, des doutes planent sur l'état psychiatrique et donc la responsabilité pénale de l'homme de 37 ans.

Signalé dans le passé pour radicalisation, l'auteur présumé de l'attaque à l'arc s'est converti à l'islam il y a quelques années.
Signalé dans le passé pour radicalisation, l'auteur présumé de l'attaque à l'arc s'est converti à l'islam il y a quelques années.Image: AP Espen Andersen Braathen
«Il a été pris en charge par les services de santé jeudi soir à la suite d'une évaluation de son état de santé»
Ann Iren Svane Mathiassen, procureureafp

Une juge doit se prononcer ce vendredi sur le placement en détention provisoire du Danois , sans la présence physique de ce dernier. Les autorités ont demandé une détention de quatre semaines, dont les deux premières à l'isolement. En cas de décision positive, il ne serait pas incarcéré mais laissé sous la responsabilité des médecins, a précisé Ann Iren Svane Mathiassen.

Troubles mentaux?

Si les attaques portent la marque d'un «acte terroriste» selon elles, les autorités norvégiennes n'excluent pas non plus la possibilité de troubles mentaux.

«C'est une personne qui a fait des allers-retours dans le système de santé pendant un certain temps», a déclaré le chef des PST, Hans Sverre Sjøvold, jeudi.

«Aucune expression sur le visage»

Le suspect, qui a très probablement agi seul selon la police, a tué quatre femmes et un homme âgés entre 50 et 70 ans, à plusieurs endroits de Kongsberg, petite ville sans histoire d'environ 25 000 habitants, à quelque 80 kilomètres à l'ouest d'Oslo.

Des personnes ont déposé des fleurs et allumé des bougies sur Stortorvet, deux jours après l'attentat à l'arc, en Norvège, le 15 octobre 2021.
Des personnes ont déposé des fleurs et allumé des bougies sur Stortorvet, deux jours après l'attentat à l'arc, en Norvège, le 15 octobre 2021.Image: keystone

Sous le couvert de l'anonymat, un voisin l'a décrit comme une personne peu aimable à la carrure imposante et aux cheveux ras. «Jamais un sourire, aucune expression sur le visage», a-t-il dit à l'AFP, ajoutant l'avoir vu «toujours seul».

Plusieurs projets d'attentats islamistes ont été déjoués en Norvège dans le passé. Mais le pays a été endeuillé par deux attaques d'extrême droite au cours des dix dernières années, notamment celle du 22 juillet 2011 commise par Anders Behring Breivik (77 tués). (ats/mndl)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Des chercheurs ont créé un appareil photo de la taille d'un grain de sel
Ce nouveau système est capable de produire des images nettes et en couleur aussi bien qu'un objectif d'appareil photo classique.

Des chercheurs de l'université de Princeton et de l'université de Washington ont réussi à développer une caméra microscopique aux résultats impressionnants. Selon un article publié dans Nature Communications, le nouveau système est capable de produire des images nettes et en couleur aussi bien qu'un objectif d'appareil photo classique 500 000 fois plus grand.

L’article