DE | FR

Levées d'alertes au tsunami à travers le Pacifique

Vue aérienne sur l'une des îles de l'archipel des Vanuatu.
Vue aérienne sur l'une des îles de l'archipel des Vanuatu. Wikimedia commons
Les autorités locales ont décidé la levée de l'alerte au tsunami, qui avait contraint l'évacuation des populations suite à un séisme. La vague la plus haute, d'un mètre, a touché la Nouvelle-Calédonie, sans faire de dégâts.
05.03.2021, 06:18

Les alertes au tsunami à travers le Pacifiques étaient levées les unes après les autres vendredi. Des dizaines de milliers d'habitants des zones côtières de Nouvelle-Calédonie, de Nouvelle-Zélande, du Vanuatu et d'autres îles avaient été évacué vers les hauteurs et l'intérieur des terres.

Un séisme de magnitude 8,1 est survenu à proximité des Kermadec, des îles inhabitées du Pacifique qui font partie de la Nouvelle-Zélande. Ce tremblement de terre, qui a frappé à 08h28 heure locale (20h28 jeudi en Suisse), avait été précédé de secousses de 7,4 et 6,9 dans la même région et déclenché une série d'alertes au tsunami.

10 ans après Christchurch

Le Centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique (PTWC), situé à Hawaï, avait averti que des vagues pouvant atteindre jusqu'à trois mètres de haut pouvaient toucher la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu.

En Nouvelle-Calédonie, les sirènes ont alors hurlé à travers le territoire tandis que la Sécurité civile faisait état d'une «réelle menace» et appelait les habitants à s'éloigner au plus vite de la mer.

La Nouvelle-Zélande, pays coutumier des activités sismiques et volcaniques, vient de marquer le 10e anniversaire du tremblement de terre d'une magnitude de 6.3 de Christchurch, dans lequel 185 personnes avaient péri. (ats/blg/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Amnesty alerte sur la «hausse inquiétante» des peines de mort en 2021
Lors de son bilan annuel, l'ONG explique avoir enregistré plusieurs centaines d'exécutions dans le monde. Trois pays sont concernés par cette évolution, dont deux du Moyen-Orient.

Les peines de mort ont enregistré une «hausse inquiétante» dans le monde en 2021 avec l'assouplissement des restrictions liées au Covid-19, a alerté mardi Amnesty International dans son bilan annuel. Elle a relevé des dégradations en Iran, Arabie Saoudite et Birmanie.

L’article