DE | FR

Les manifestations à Hong Kong repartent de plus belle

epa09044112 Pro-democracy activists hold banners in support of arrested fellow activists outside the West Kowloon Court in Hong Kong, China, 01 March 2021. Police have charged 47 pro-democracy activists with conspiracy to subvert state powers under the National Security Law. The group of arrestees comprises most of the 55 people arrested in January 2021 under the national security law over primary elections held in July 2020. EPA/JEROME FAVRE

De nombreux manifestants se sont rassemblés à Hong Kong. Image: EPA

La pandémie avait permis aux autorités d'empêcher toutes manifestations. Des centaines de militants se sont rassemblés devant un tribunal de Kowloon.



Une telle manifestation n'avait plus été vue depuis plusieurs mois, dans la ville de Hong Kong. Des centaines de personnes se sont présentées au tribunal de Kowloon, dans l'espoir de pénétrer dans la salle d'audience.

Parmi les messages scandés: «Libérez les prisonniers politiques», «Debout pour Hong Kong», «Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps»:

1 / 7
De nouvelles manifestations à Hong Kong
source: epa
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Hong Kong vit sa pire crise politique, depuis déjà deux ans. Pourquoi?

C'est un projet de loi controversé, voulant autoriser les extraditions vers la Chine, qui a mis le feu aux poudres. Depuis les premières manifestations, en juin 2019, des millions de personnes ont défilé contre le pouvoir et pour la démocratie. Jusqu'à ce que la pandémie stoppe tout rassemblement.

abspielen

Les manifestations de 2019, à Hong Kong Vidéo: YouTube/LeHuffPost

Ils sont venus soutenir 47 figures du camp pro-démocratie inculpées pour «subversion». La tension est montée d'un cran, quand la police a brandi des pancartes, avertissant que ce rassemblement était illégal. Mais la foule ne s'est pas dispersée.(ats)

Plus d'articles «Actu»

Biden appelle le Congrès à réguler la vente d'armes

Link zum Artikel

Le Prince Philip, consort de la Reine, décède à l'âge de 99 ans

Link zum Artikel

Fuite de données Facebook: 3 raisons pour ne pas les prendre à la légère

Link zum Artikel

La Suisse «inondée de drapeaux arc-en-ciel» pour le mariage pour tous

Link zum Artikel

Pierre Maudet reconnu coupable

Le conseiller d'Etat genevois a bien accepté un avantage indu, selon la justice du canton. Il écope d'une peine pécuniaire.

Pierre Maudet a été condamné lundi à 300 jours-amende avec sursis. Le Tribunal de police de Genève a reconnu le conseiller d'Etat genevois coupable d'acceptation d'un avantage pour son voyage en famille à Abu Dhabi. Pierre Maudet devra verser 50 000 fr à l'Etat de Genève, soit la valeur estimée de ce voyage.

Le Tribunal de police a, en revanche, acquitté Pierre Maudet de la charge d'acceptation d'un avantage en lien avec un sondage financé par deux amis hommes d'affaires, Magid Khoury et …

Lire l’article
Link zum Artikel