DE | FR
Il faut bien avouer que nous n'arriverons jamais à être indifférents à des gueules hexagonales qui s'apprêtent à batailler
Il faut bien avouer que nous n'arriverons jamais à être indifférents à des gueules hexagonales qui s'apprêtent à batailler Montage watson
Présidentielle 2022

Les gueules qui s'affronteront à la présidentielle française

Le premier tour de la présidentielle française, c'est dans un an. On récapitule, fiche par fiche, qui sont les quatre grands favoris de cette course au sommet de l'Etat.
29.04.2021, 18:5630.04.2021, 16:33
Suivez-moi

Ça ressemble beaucoup à 2017, mais pas tout à fait non plus. Et il faut bien avouer que nous autres, Romands, n'arriverons jamais à être indifférents à des gueules hexagonales qui s'apprêtent à batailler. Un an avant le premier tour, watson vous dresse la liste et les fiches des quatre personnalités favorites dans la course à la présidentielle française 2022.

Emmanuel Macron

Image: Keystone
  • Bio express: Né en décembre 1977 à Amiens, dans la Somme, Emmanuel Macron est d'abord haut-fonctionnaire comme inspecteur des finances, puis rapporteur adjoint de la commission pour la libération de la croissance française. Il rejoint en 2010 la banque d'affaires Rotschild & Cie. Sous l'étiquette du Parti socialiste, il est nommé par François Hollande secrétaire général adjoint de son cabinet en 2012, puis ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique en 2014 par Manuel Valls. Il fonde son propre mouvement, En Marche, deux ans plus tard et quitte le gouvernement. Il se présente alors à la présidentielle 2017 et l'emporte.
  • Vision: Président de l'ouverture du pays sur le plan économique et sociétal selon ses partisans, président des riches et de l'élite selon ses détracteurs, Macron est un libéral-social penchant plutôt au centre-droit. Ses priorités? L'emploi, l'éducation et la santé, dans une optique réformiste. On ne connaît pas encore les grandes lignes de son programme*.
  • Chances: Premier arrivé du premier tour en 2017, il l'avait emporté à 66% face à Marine Le Pen au second tour. Durant son mandat, il a dû faire face à la crise des «gilets jaunes», soulèvement de la France périphérique né à la base d'un haussement de taxe sur l'essence, puis à la crise du Covid-19, toujours en cours. Les derniers sondages le placent à 25% pour le premier tour, soit 1% de moins que sa principale rivale Marine Le Pen. Il la battrait cependant au second tour, mais seulement de 14%.

*A noter aussi que Macron n'a pas encore annoncé officiellement s'il se représentait ou non pour un second quinquennat. S'il devait renoncer à poursuivre lui-même son projet présidentiel (ce qui semble peu probable, à moins d'une grand événement qui lui serait défavorable), son ancien premier ministre Edouard Philippe apparaît comme la doublure parfaite, le gendre idéal de la Macronie.

Marine Le Pen

Image: EPA/Keystone
  • Bio express: Née en 1968 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), elle est la fille de Jean-Marie Le Pen, fondateur et longtemps président du Front national (FN), parti classé à l'extrême-droite de l'échiquier politique. Avocate de profession, elle milite au sein du FN depuis l'âge de ses dix-huit ans et occupe divers mandats locaux. Elle siège au Parlement européen de 2004 à 2017, année où elle devient députée dans la onzième circonscription du Pas-de-Calais.
  • Vision: Marine Le Pen défend la ligne anti-immigration et souverainiste qui est dans l'ADN de sa formation. Toutefois, depuis son accession à la présidence du parti en 2011, elle a réalisé une grande opération de «dédiabolisation» de celui-ci. Le Front national s'intitule désormais Rassemblement national et la sortie de l'euro, de l'Union européenne ou de l'espace Schengen n'est plus à l'ordre du jour de la candidate et de son parti.
  • Chances: C'est la troisième fois que Marine Le Pen brigue la présidence de la République, après les tentatives de son père arrivé au second tour en 2002 face à Jacques Chirac. Elle-même est arrivée en second tour en 2017, où elle a perdu face à Emmanuel Macron, après un débat où elle a été jugée mauvaise, maîtrisant mal ses dossiers. Elle enregistre, depuis, une spectaculaire remontée dans l'opinion, donnée gagnante au second tour face à n'importe quel candidat de la gauche, et perdante de 14% face à Macron.

Xavier Bertrand

Image: Keystone
  • Bio express: Né en 1965 à Châlons-en-Champagne (Marne), Xavier Bertrand exerce le métier d'agent d'assurance avant de se lancer dans une carrière politique, qui le mènera à être député, maire ou encore conseiller régional. Ministre de la Santé du gouvernement Dominique de Villepin (2005-2007), puis ministre du Travail des trois gouvernements François Fillon (2007-2009 et 2010-2012), il a longtemps été membre des Républicains, avant de quitter le parti au moment où Laurent Wauquiez en a pris la présidence. Le président des Hauts-de-France est maintenant rallié à La République en marche (LREM), la formation d'Emmanuel Macron.
  • Vision: Xavier Bertrand est un gaulliste qui a voté non à Maastricht en 1992, une sorte de radical attaché à une certaine souveraineté, franc-maçon affiché, capable de concessions, témoignant toutefois en cette pré-campagne d'une ligne affirmée sur le thème de la sécurité. Le candidat se présente ainsi plus à droite qu'Emmanuel Macron.
  • Chances: Xavier Betrand est pour l'instant crédité à 16%, ce qui le place en troisième position du premier tour, mais assez loin derrière l'actuel chef de l'Etat. Ayant annoncé sa candidature bien avant les Républicains, qui ne se sont pas encore trouvé un candidat, il pourra peut-être échapper à une primaire si les sondages d'opinion lui assurent une légitimité claire.

Jean-Luc Mélenchon

Image: AP/Keystone
  • Bio express: Né en 1951 à Tanger, au Maroc, Jean-Luc Mélenchon a été professeur de français à Lons-le-Saunier et a très vite occupé des responsabilité dans le milieu politique. Déjà militant au niveau du lycée, notamment lors des événements de mai 68, puis au sein de l'Union nationale des étudiants de France (UNEF), il est ensuite successivement élu, sous les couleurs du PS, conseiller municipal, conseiller général et sénateur. Il est également ministre délégué à l'Enseignement professionnel de 2000 à 2002, dans le gouvernement Lionel Jospin. Il fait partie de l'aile gauche du PS jusqu'en 2008, année où il quitte le parti pour fonder le Parti de gauche, devenu La France Insoumise, qu'il préside.
  • Vision: Jean-Luc Mélenchon se trouve à la gauche de la gauche. Outre ses idées anti-capitalistes, mais aussi anti-mondialisation et anti-atlantistes, il entend réformer de fond en comble les institutions françaises. Une fois au sommet de l'Etat, la figure de la gauche radicale promet de convoquer une assemblée constituante, composée de personnes issues de la société civile, dont la mission consisterait à créer les principes d'une VIe République.
  • Chances: Arrivé quatrième aux deux dernières élections présidentielles (11% en 2012 et 20% en 2017), Jean-Luc Mélenchon a des chances de se trouver à nouveau quatrième, même s'il semble avoir atteint une forme de plafond la dernière fois, surtout que Marine Le Pen, elle, se trouve dans une pente ascendante. Toujours selon le sondage publié par Le Monde, un score d'environ 10% est prévu pour le candidat de la gauche radicale.
Vous êtes plutôt...
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
20 cadavres découverts dans un night club en Afrique du Sud
Les cadavres de 20 jeunes, morts sans blessures apparentes, ont été découverts dimanche dans un bar de nuit informel d'un township d'East London, en Afrique du Sud.

La police locale a ouvert une enquête sur la cause de ces décès de masse.

L’article