DE | FR
Image: sda
Présidentielle 2022

Arnaud Montebourg prêt à se sacrifier pour «rassembler la gauche»

Le candidat à la présidentielle appelle au rassemblement de la gauche. Il se dit prêt à renoncer à sa propre candidature en cas d'accord pour un candidat commun.
08.12.2021, 18:3708.12.2021, 19:56
Suivez-moi

Arnaud Montebourg n'est pas en bonne posture dans la course à la présidentielle: des sondages qui ne décollent pas, entre 1% et 3% d'intention de vote, une campagne difficile avec des tensions au sein de son équipe.

Voici peut-être quelques motifs qui l'ont poussé à appeler à un rassemblement des candidats de la gauche pour l’élection présidentielle. Il s'est dit prêt à «offrir» sa candidature «à un projet commun et à un candidat commun».

Dans une lettre, le candidat de la Remontada a mis en garde: «Un péril menace notre pays». Il ajoute: «L’extrême droite est aux portes du pouvoir (…). Ma responsabilité comme candidat à l’élection présidentielle est de réagir pendant qu’il n’est pas trop tard».

Un rassemblement «urgent» qu’il juge «parfaitement possible».

Sa stratégie?

«Je refuse la fatalité des cinq candidatures de gauche lorsque toutes les autres familles politiques sont quasiment réunifiées derrière la leur. Pour y contribuer, je suis prêt à offrir ma candidature à un projet commun et à un candidat commun. J’invite mes concurrents et camarades à faire de même. Nous pouvons trouver ensemble le chemin du rassemblement qui répondra à l’attente du peuple de gauche.»

Reste à savoir comment les autres candidats de gauche réagiront à cet appel. La socialiste Anne Hidalgo est d'ailleurs l’invitée de dernière minute du JT de TF1 ce mercredi soir.

Arnaud Montebourg s'exprimera mercredi soir

Quant au candidat lui-même, il prévoit de s’adresser aux Français à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Il sera l'invité de l'émission «Votre instant politique» mercredi à 22h10, sur la chaîne franceinfo.

Que fait-on en Suisse contre le harcèlement scolaire?

Présidentielles 2022, le gratin de nos derniers articles

Valérie Pécresse désignée candidate des Républicains

Link zum Artikel

La chance historique de Valérie Pécresse, favorite de la primaire à droite

Link zum Artikel

Meeting de Zemmour: enquête sur les violences contre des militants antiracistes

Link zum Artikel

Orelsan ou Johnny, choisis ton camp, camarade

Link zum Artikel
Les militaires ont pris le pouvoir au Burkina Faso
Les militaires ont chassé le président Marc Roch Christian Kaboré, plongeant dans une nouvelle crise ce pays sahélien miné par d'incessantes attaques jihadistes.

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) «qui regroupe toutes les composantes des forces de défense et de sécurité a ainsi décidé de mettre fin au pouvoir de Marc Roch Christian Kaboré ce 24 janvier 2022», a annoncé le capitaine Kader Ouedraogo, entouré d'une quinzaine de militaires à la télévision.

L’article