DE | FR
epa09062374 Protesters placed flowers and posters on the fence that surrounds the Hennepin County Government Center as jury selection was to begin in the trial of former officer Derek Chauvin in the killing of George Floyd, Minnesota, USA, 08 March 2021. Jury selection was delayed to 09 March. Opening statements in the trial is expected to be on 29 March. EPA/CRAIG LASSIG

Image: EPA

Compensation historique de 27 millions pour la famille de George Floyd

Sa mort avait embrasé l'Amérique l'année dernière, devenant le symbole du combat contre les violences policières envers les Afro-Américains. Le montant du dédommagement pour la famille s'élève à 27 millions de dollars.



Le conseil municipal de Minneapolis a approuvé aujourd'hui, à l'unanimité, la somme de 27 millions de dollars de compensation pour la famille de George Floyd, rapportent les médias locaux, ajoutant que 500'000 dollars seront versés à la communauté de la 38e rue Chicago, où Floyd a été tué.

«Cet accord à l'amiable est le plus important de l'histoire des Etats-Unis dans une procédure concernant les droits fondamentaux intentée pour une mort imputable à une faute», ont-expliqué les avocats de la famille dans un communiqué.

Le conseil s'est réuni à huis clos ce matin pour le vote, alors que le procès de Derek Chauvin, accusé d'être responsable de la mort de George Floyd, est actuellement jugé pour homicide involontaire.

Trois autres officiers impliqués doivent être jugés en août.

(ade/ats/afp)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

«Berset était obligé de lâcher un peu de lest»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les manifestations à Hong Kong repartent de plus belle

La pandémie avait permis aux autorités d'empêcher toutes manifestations. Des centaines de militants se sont rassemblés devant un tribunal de Kowloon.

Une telle manifestation n'avait plus été vue depuis plusieurs mois, dans la ville de Hong Kong. Des centaines de personnes se sont présentées au tribunal de Kowloon, dans l'espoir de pénétrer dans la salle d'audience.

Parmi les messages scandés: «Libérez les prisonniers politiques», «Debout pour Hong Kong», «Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps»:

Ils sont venus soutenir 47 figures du camp pro-démocratie inculpées pour «subversion». La tension est montée d'un cran, quand la police a …

Lire l’article
Link zum Artikel