DE | FR

Prêts à recommencer à voyager? Attention aux «super-bactéries»

Avis aux touristes prévoyant de recommencer à voyager cet été: en se rendant à l'étranger, ils pourraient bien rapporter avec eux des «super-bactéries» devenues résistantes aux médicaments.
09.06.2021, 11:2309.06.2021, 16:40

Des chercheurs américains et néerlandais ont étudié les effets de voyages internationaux sur les bactéries dans nos estomacs, en analysant les selles de 190 voyageurs néerlandais avant et après qu'ils aient visité certaines régions d'Afrique ou d'Asie.

A leur retour, les tests ont montré une «quantité importante» de gènes résistants aux antimicrobiens: ces gènes rendent notamment l'utilisation d'antibiotiques communément utilisés inefficace.

Les chercheurs se sont également rendu compte qu'un tiers des participants s'étant rendus en Asie du Sud-Est présentaient un gène résistant à un antibiotique de «dernier recours», par exemple pour traiter des infections comme la pneumonie ou la méningite.

«Ces résultats montrent clairement que les voyages internationaux risquent de diffuser des résistances aux antimicrobiens dans le monde»
Alaric D'Souza, co-auteur de ces travaux

En temps normal, ces résistances se développent naturellement sur plusieurs millénaires, du fait de l'exposition des bactéries à des antibiotiques naturels. Mais l'utilisation accrue d'antibiotiques par les humains a accéléré ce processus. L'étude avertit que cette tendance menace 70 ans de progrès dans les traitements des maladies infectieuses. (ats/afp)

Incendie à bord d'un cargo, au Sri Lanka

1 / 12
Incendie à bord d'un cargo, au Sri Lanka
source: sda / sri lankan air force media hando
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Talk: Yona, 21 ans, femme transgenre

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Les Polonais à bout de souffle dans leur aide aux réfugiés ukrainiens
La Pologne est le pays qui accueille le plus de civils fuyant l'Ukraine, mais le gouvernement ne finance pas cette mobilisation citoyenne. Trois mois après le début du conflit, la population est à bout de souffle.

Depuis le début du conflit, 6 millions d’Ukrainiens ont fui la guerre. 3,3 millions d'entre eux sont partis en Pologne, faisant du pays celui qui accueille le plus de réfugiés. Dans son journal télévisé du 22 mai, Arte alerte sur la situation: 90% de la mobilisation et de l’aide sont apportées par la société civile, les particuliers et les entreprises. Ils soutiennent les Ukrainiens à bout de bras avec ce qu’ils ont, c'est-à-dire leur temps, leur énergie et leur argent.

L’article