DE | FR

Prêts à recommencer à voyager? Attention aux «super-bactéries»

Bild

Avis aux touristes prévoyant de recommencer à voyager cet été: en se rendant à l'étranger, ils pourraient bien rapporter avec eux des «super-bactéries» devenues résistantes aux médicaments.



Des chercheurs américains et néerlandais ont étudié les effets de voyages internationaux sur les bactéries dans nos estomacs, en analysant les selles de 190 voyageurs néerlandais avant et après qu'ils aient visité certaines régions d'Afrique ou d'Asie.

A leur retour, les tests ont montré une «quantité importante» de gènes résistants aux antimicrobiens: ces gènes rendent notamment l'utilisation d'antibiotiques communément utilisés inefficace.

Les chercheurs se sont également rendu compte qu'un tiers des participants s'étant rendus en Asie du Sud-Est présentaient un gène résistant à un antibiotique de «dernier recours», par exemple pour traiter des infections comme la pneumonie ou la méningite.

«Ces résultats montrent clairement que les voyages internationaux risquent de diffuser des résistances aux antimicrobiens dans le monde»

Alaric D'Souza, co-auteur de ces travaux

En temps normal, ces résistances se développent naturellement sur plusieurs millénaires, du fait de l'exposition des bactéries à des antibiotiques naturels. Mais l'utilisation accrue d'antibiotiques par les humains a accéléré ce processus. L'étude avertit que cette tendance menace 70 ans de progrès dans les traitements des maladies infectieuses. (ats/afp)

Incendie à bord d'un cargo, au Sri Lanka

1 / 12
Incendie à bord d'un cargo, au Sri Lanka
source: sda / sri lankan air force media hando
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Talk: Yona, 21 ans, femme transgenre

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

«Musk gaspille la dernière étincelle de confiance qu'il lui reste avec le Bitcoin»

Un cœur brisé suffit à faire fluctuer le prix du bitcoin - du moins lorsque le patron de Tesla, Elon Musk, le tweete. Mais la chute des prix est plus faible qu'elle ne l'a été ces derniers temps. Le pouvoir d'Elon diminue-t-il?

Elon Musk ne peut pas laisser tomber: vendredi, il a causé un autre émoi avec un tweet énigmatique sur Twitter. Le PDG de Tesla et ancien grand fan de la plus grande crypto-monnaie, le Bitcoin, n'a eu besoin que d'un mot et d'un signe pour faire vaciller sa valeur.

Le prix de ce dernier est passé de 39 000 dollars pour un bitcoin à 36 000 dollars au cours de la matinée de vendredi, soit une chute de près de 6%. Le coupable de cette chute? Un cœur brisé qu'Elon Musk a tweeté à trois …

Lire l’article
Link zum Artikel